Pour Orange, le femtocell est une « rustine » inutile

17

Ça aide d’avoir un bon réseau 3G

Les femtocells, ces boîtiers connectés au modem ADSL du foyer permettant d’améliorer la réception 3G à domicile, ne sont pas dans les cartons d’Orange qui les considère comme des « rustines » et indique privilégier le déploiement de son réseau national.

Alors que SFR semble croire en l’avenir du femto pour contenter ses clients privés de 3G (ou dans une zone de mauvaise réception), Orange tient un discours bien différent. Interrogé par un client, le service presse d’Orange donne le discours officiel de l’opérateur concernant les boîtiers femtocells :

1. Apporter la couverture avec le bon niveau de service (et notamment QoS) est un enjeu des opérateurs mobiles qui nécessite d’abord d’implanter des antennes relais sur le territoire. Orange considère qu’il est de son rôle de faire tous les efforts en ce domaine pour améliorer encore la couverture et la qualité de son réseau plutôt que d’adopter un fonctionnement de type « rustine » avec des femtocell en grand nombre. Les résultats plaide en ce sens : cf l’enquête couverture Arcep de début 2011, l’enquête qualité Arcep 2010 (en attendant les résultats 2011) et l’enquête degrouptest.

2. La technologie femtocell est complémentaire de ce qui est déployé sur le territoire et ne peut répondre qu’à des situations très particulières. Les zones blanches n’en font pas partie puisque l’ambition est de couvrir un territoire et non une pièce d’une habitation.

3. Orange commercialise déjà une offre femtocell à destination des petites et moyennes entreprise pour répondre à ces problématiques ponctuelles qui peuvent exister en 3G indoor.

4. Orange n’envisage pas à ce stade de lancer une offre plus massive mais reste à l’écoute des attentes de ses clients sur ce sujet.

En résumé, l’opérateur n’envisage pas de proposer de femtocells à ses clients (hors cas bien particuliers à destination des PME) mais fait confiance à la qualité de son réseau 3G pour fournir une couverture aussi bonne que possible sur le territoire français. Orange estime qu’il doit « faire tous les efforts » possibles pour améliorer la couverture et faire disparaître les zones blanches restantes, plutôt que de reposer sur une solution intermédiaire qualifiée de « rustine ». SFR appréciera…

Source : @presseorange sur Twitter

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

17 commentaires

  1. C'est bien. Que chacun y aille de ses solutions. Si tous choisissent la même solution et qu'elle s'avère mauvaise, tout le monde se sera planté. À la fin, on saura celle qui apporte les meilleures réponses. Ce sera même peut-être un mixte ou une évolution de la somme des tentatives de chacun. Puis la bonne solution sera adoptée par tout le monde.

  2. En tout cas sur le terrain, il est vrai qu'Orange densifie. Ils rajoutent beaucoup de sites en villes (souvent uniquement en 3G d'ailleurs), et en campagne ils profitent de l'arrivée de la 3G pour réaménager leurs sites afin de mieux couvrir.

  3. Pour ma part, je suis à la campagne (en région parisienne)... pour capter le réseau d'Orange, il faut se mettre debout sur le bord de la baignoire. C'est d'ailleurs pour cela que tous mes voisins quittent Orange pour Bouygues qui passe très bien, et SFR pas trop mal. A la Mairie, on n'a pas reçu de projet d'implantation d'antenne Orange... On aurait parfois besoin de rustines ! De mon côté, je suis abonné SFR pour la téléphonie mobile, mais qui ne passe pas bien dans mon bureau. Je ratais la plupart des appels des clients. J'ai acheté le boitier femtocell de SFR dès qu'il a été disponible (200€ à l'époque, gratuit maintenant), et je ne le regrette pas.

  4. Mr Niel avait, je crois, lui aussi indiqué que le déploiement massif de femtocell n'était pas forcément une politique viable pour déployer un réseau. SFR n'a, officiellement, pas dit non plus qu'ils souhaitaient se reposer sur ces boitiers pour arrêter (ou ralentir) le developpement de leur réseau. Mais, bon, l'attitude d'Orange est finalement assez bonne: le femtocell est là, l'offre existe, mais l'usage est censée rester de niche. Cependant, les cas de figure qui empêchent de bien réceptionner en 3G sont multiples et travailler à coté de la gare de Strasbourg, dans un immeuble ancien, la réception est plus que moyenne. Du coup, pour s'assurer une qualité de service intra muros, ce type de boitier est plutôt le bienvenu.

  5. Rien d'étonnant là-dedans: je vois mal orange faire de la comm' en disant "ce que fontnos concurrent est génial mais nous on a un train de retard". Pour le fond, l'argumentation est de toute facon fallacieuse: il y a enormément d'endroits en nicro zone blanche qui ne pourront jamais etre couverts par un relais (typiquement les interieurs de maisons avec des murs epais, ...) et la femto apporte alors tout son intérêt. De même, décharger une partie du trafic écoulé des antennes, aussi nombreuses qu'elles soient, est un excellent moyen pour garantir à ses clients des débits de data au top. Etc...

  6. C'est probablement une rustine, mais dans les campagnes comme chez moi, ou SFR, BOUG. ont installé le 3G, orange ne propose rien que du GSM. Alors avant de parler de qualité de réseau, ils doivent plutôt parler maintenant de retard sur les autres opérateurs sur le déploiment de leur 3G

  7. il faut différencier: en zones urbaines, l'avenir est aux petites cellules côte à côte afin de fournir de la connectivité au net en parallèle. Les femtocell sont la brique de base en indoor et outdoor de ce paysage. en zones ouvertes, routes , autoroutes, rails, pas d'autres solution que de déployer des arrosages massifs (qui peuvent être directionnels le long des itinéraires), il n'est pas nécéssaire d'avoir autant de connexions au réseau fixe, le maintien du lien avec les mobiles (en transit la plupart du temps) est plus important que la capacité de transmission. Les notions qui étaient valables en téléphonie ne le sont plus avec les goulots d"étranglement que vont devenir (sont déjà) les interconnexions au réseau fixe (internet) avec les volumes de données kiluplés à transmettre.

  8. En attendant, moi j'ai toujours pas la 3G chez moi, et ce avec aucun opérateur, alors la "rustine" serait bien pratique, surtout étant supposé être couvert en 3G d'après la carte "mensongère" de couverture 3G.

  9. Réagir sur le forum