Patrick Drahi : « l’ogre des networks » a droit à sa biographie

0

Une biographie non-officielle s’intéresse au parcours de Patrick Drahi, fondateur d’Altice et avaleur d’opérateurs en série.

Pas de jaloux ! Si Xavier Niel a déjà fait l’objet de plusieurs livres, de la fiction non-assumée (« La Théorie de l’Information » d’Aurélien Bellanger) jusqu’à la biographie ultra-complète (« La Voie du pirate », de Solveig Godeluck et Emmanuel Paquette), ce n’était pas le cas de Patrick Drahi. Le mal est bientôt réparé avec l’arrivée d’une biographie, réalisée par la journaliste Elsa Bembaron (Le Figaro).

A 53 ans, il est l’homme le plus riche d’Israël et la 5e fortune de France avec 13 milliards de dollars (classement Forbes 2017). S’il y a peu son nom était connu de quelques initiés, aujourd’hui pas une semaine ne passe sans que sa holding Altice s’illustre par un coup d’éclat : rachat de droits sportifs, d’entreprises françaises ou étrangères… SFR, Virgin Mobile, Libération, le groupe Express/Expansion, BFMTV, RMC, Suddenlink et Cablevision aux Etats-Unis… : la liste des acquisitions ne cesse de s’allonger. Pourtant, Drahi n’est ni un héritier comme Martin Bouygues, ni un inventeur de génie comme Xavier Niel. Parti de rien, il est à la tête d’un groupe qui pèse à présent 40 milliards de dollars. Dernier haut fait en date : la suppression de l’appellation SFR au profit du seul nom du groupe Altice. Pour, à terme, devenir le « leader mondial des télécoms, des contenus et de la publicité ».

Comment ce polytechnicien, né au Maroc de parents professeurs de mathématiques, a-t-il réussi à se hisser au sommet des fortunes mondiales ? Retour sur l’ascension d’un homme d’affaires que rien ne semble arrêter. Jusqu’à quand ?

« Patrick Drahi, l’ogre des networks » sortira le 18 octobre 2017 aux éditions de l’Archipel, pour un prix public de 19 euros.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum