OVH rêve d’international, et lève 250 M€

0

Opérateur et hébergeur roubaisien, OVH se prépare pour le futur. La société a levé 250 millions d’euros, auprès de fonds d’investissement américains.

Dans un long message publié sur Twitter, Octave Klaba, fondateur d’OVH, dévoile ses plans pour l’avenir. Via une augmentation mineure de capital, OVH a pu réunir 250 millions d’euros, apportés sur la table par les fonds KKR et TowerBrook Capital Partners.

But avoué de la manœuvre : financer l’expansion d’OVH à l’international. Déjà détenteur de 17 datacenters, l’hébergeur envisage d’en ouvrir dix nouveaux à travers le monde d’ici fin 2017, largement implantés dans des pays d’Europe (Angleterre, Pologne, Italie, Espagne, Allemagne…) mais aussi aux États-Unis, en Australie ou à Singapour. Toutes ces implémentations seront nécessaires au bon développement de son activité d’hébergement, mais surtout de son Cloud.

Pas de perte de contrôle pour le fondateur d’OVH

Avec ce nouvel investissement, la valorisation du capital d’OVH a dépassé le milliard d’euros.

Cette entrée au capital reste mineure. Face aux craintes, Octave Klaba assure que le groupe OVH est toujours majoritairement détenu par la famille Klaba, et reste une entreprise française basée à Roubaix.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum