Orange évoque à nouveau le VDSL2, et ses relations avec Free

0

Pierre Louette, directeur général adjoint et secrétaire général du groupe France Télécom-Orange, était mercredi l’invité du Buzz Média Orange-Le Figaro. Dans cet entretien, il a évoqué les accord signés avec Free et SFR pour le déploiement de la fibre optique, ainsi que d’autres solutions…

Pour les 40% de la population dont la couverture en fibre optique n’est pas encore prévue par les différents déploiements d’opérateurs, Pierre Louette invite à la patience : « ça viendra d’ici 2020, 2025 », estime-t-il avant d’évoquer la possibilité d’utiliser d’autres solutions comme le satellite. Mais il met également en avant des possibilités de montée en débit « sur la paire de cuivre traditionnelle (…) quand elles seront homologuées et autorisées », faisant directement référence à la mise en place de NRA-MeD ainsi qu’à l’arrivée attendue du standard VDSL2 en France.

Ce n’est pas tout à fait une surprise : Pierre Louette a déjà fait référence à l’arrivée du VDSL2 à plusieurs reprises, en particulier sur son compte Twitter, sur lequel il est très présent et actif.

Enfin, interrogé sur l’arrivée imminente de Free Mobile sur le marché, il a tenu à minimiser l’impact du trublion : « il y a le sentiment que la concurrence va encore s’accroître avec l’arrivée d’un nouvel acteur, dont on ne connaît pas exactement les intentions, mais dont on peut penser qu’il aura un impact sur les prix », confesse-t-il. Selon lui, cet impact devrait toutefois rester très limité : « le marché anticipe cette arrivée depuis bientôt un an ». S’appuyant sur le million de clients atteint par Open (l’offre quadruple play d’Orange) ainsi que sur le lancement de Sosh, il considère Orange prêt à « faire face à l’arrivée d’un nouvel acteur qui ne va quand même pas modifier si profondément le marché »

Regardez :

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.