Numericable-SFR continue de perdre des clients à grande vitesse

4

Au 2ème trimestre 2015, Numericable-SFR a continué à essuyer une hémorragie d’abonnés inquiétante, malgré de bons résultats financiers affichés.

Dans un communiqué, le groupe récemment racheté par Patrick Drahi se félicite de ses résultats, mettant en avant un « retour à la croissance rentable ». Ainsi, il met en avant divers indicateurs à la hausse, dont le chiffre d’affaires qui s’élève à 2 781 millions d’euros sur le trimestre, en hausse de 1,3% sur le trimestre précédent (mais tout de même en recul de 2,4% par rapport à l’année précédente). L’ARPU (revenu moyen par abonné) est également annoncé « en voie de stabilisation », à 26,1€, en hausse de 0,1% par rapport à l’année dernière.

Surtout, Numericable-SFR continue à générer des profits en amélioration. Il affiche un EBITDA ajusté de 1 056 millions d’euros ce trimestre, soit une marge d’EBITDA toujours en progrès, s’élevant à 38,4%.

En parallèle, l’opérateur continue pourtant à perdre des abonnés à une vitesse croissante. Sur le 2ème trimestre 2015, il a enregistré une perte nette de 119 000 abonnés fixes et 599 000 clients mobiles ! Au total, c’est une perte de 718 000 clients que l’opérateur a enregistré en l’espace de trois mois. Sur l’ensemble des six premiers mois de 2015, Numericable-SFR a perdu plus d’1,2 million de clients, nets, toutes technologies confondues.

clients_arpu_s1_2015_2014

Là encore, l’opérateur se veut rassurant en parlant d’une « relance commerciale sur le mobile », se traduisant par des « ventes brutes record au mois de juin ». Pourtant, force est de constater que, chiffres à l’appui, Numericable-SFR a de plus en plus de mal à rester attractif…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

4 commentaires

  1. Réagir sur le forum