Michel Combes, ex-DG d’Altice, prend du galon aux US

0

De la France aux États-Unis : récemment limogé de SFR, Michel Combes fait le voyage outre-Atlantique et gagne au change.

Remercié en novembre 2017 lors d’une restructuration musclée d’Altice, où il officiait en tant que DG du groupe et PDG de SFR, Michel Combes rebondit de manière spectaculaire. Il vient d’être nommé président, ainsi que directeur financier et stratégique, de Sprint : le quatrième opérateur mobile aux États-Unis.

Le Français, également passé par France Télécom, Alcatel-Lucent, TDF et Vodafone Europe, devient de fait le numéro 2 de Sprint, immédiatement sous les ordres du DG, Marcelo Claure. Il passe ainsi d’un opérateur français en déclin à l’un des plus gros opérateurs américains, totalisant quelques 54 millions de clients. Belle promotion !

Toujours quelques liens avec Altice

Désormais installé aux États-Unis, à Kansas City (fief de Sprint), Michel Combes rejoint le groupe japonais SoftBank — qui contrôle Sprint à près de 80%. Il siègera par ailleurs au conseil d’administration de Sprint. Amusant parcours pour ce natif de Boulogne-Billancourt…

Toutefois, les ponts avec Altice ne sont pas totalement coupés, observe Les Échos. Le journal rappelle que Sprint est le partenaire ayant permis l’arrivée des offres mobiles d’Altice USA, et ce, quelques jours seulement avant le départ de Michel Combes. Gageons que ce dernier sera donc toujours amené à travailler en étroite collaboration avec ses anciens collègues du groupe de Patrick Drahi…

via Les Échos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum