Le Studio SFR va fermer, par mesure de restriction budgétaire

11

Le Studio SFR, boutique conceptuelle ouverte par l’opérateur en juin 2008 dans le VIIIè arrondissement de Paris, rue Tronchet, va fermer ses portes.

Connu pour ses concerts organisés par SFR (la boutique possède une salle dédiée aux concerts et conférences), le concept store, qui proposait également un restaurant “Carré Rouge” avec bar à huîtres et ateliers culinaires, va finalement être victime des restrictions budgétaires imposées par l’opérateur.


La débauche de luxe affichée par le Studio SFR ne convenait plus au groupe Vivendi, qui a pris la décision de fermer cet espace, rapporte la newsletter Stratégies. Un choix difficile, mais qui paraît logique, alors que l’opérateur au carré rouge, plombé par des résultats décevants, s’apprête à rendre public un plan de suppressions d’emplois.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

11 commentaires

  1. chpierrot a écrit :

    En résumé les clients SFR de province ont été surfacturés pour payer un joujou réservé aux bobos parisiens.

    C'est le problème de toute entreprise dont la gestion n'est pas systématiquement orientée vers les coûts...
    Quand on est en période de "vaches grasses", on prend de mauvaise habitudes, et surtout, on prendre l'habitude de tout dépenser, d'une part par des dépenses de marketing qui ne satisfont qu'une infime minorité, en général le service marketing, qui se dépèche de sortir des statistiques "qui vont bien", et d'entuber bien profond leur direction, ladite direction filant d'abord le pognon à ses actionnaires, et pour investir, on s'endette allègrement, dette qu'il faut rembourser, y compris en période de "vaches maigres". Et la variable d'ajustement est systématiquement le volume salarial, et partant du principe que la "haute couche" ne perdra pas un kopec, il faut multiplier les licenciements pour équilibrer... Au niveau des licenciements, je serais pour la décimation romaine... On vire la même proportion quel que soit le niveau hiérarchique, jusqu'à la tête... Allez, on rigole: Administrateurs compris! Cela inciterait certains à avoir un peu plus d'imagination et une meilleure anticipation!
    Ah! Au fait, pour les gouvernants, c'est pareil! Mais eux, ils n'ont pas besoin de licencier, les entreprises le font pour eux! Et qu'ils soient gouvernants ou pas, le principal est d'avoir un mandat, comme cela ils sont au chaud! :( :( :(

  2. bonjour

    Connu pour ses concerts organisés par SFR (la boutique possède une salle dédiée aux concerts et conférences), le concept store, qui proposait également un restaurant “Carré Rouge” avec bar à huîtres et ateliers culinaires, va finalement être victime des restrictions budgétaires imposées par l’opérateur.[/i]


    il me semble que cela n'a rien a voire avec un magasin SFR
    concerts organisés par SFR : étaient 'ils payant ou gratuits
    dédiée aux concerts et conférences : conférence uniquement SFR ou en location pour d'autre
    un restaurant “Carré Rouge” : gratuit ou payant les repas
    avec bar à huîtres : les consos open bar ou payant
    ateliers culinaires : même chose gratuit ou payant

    si tous étaient payant sa deviens une entreprise qui gère mal , car il devrait s'auto financer , a qui la faute  à .....
    si tout étaient gratuit normal , mais ce n'est pas le[s] rôle [/s] le métier (enfin je ne pense pas) pour un vendeur de  téléphone , donc la facture de leurs client va etre moins lourde

  3. Ben c'est une bonne chose, avec de telles dérives ils ont la possibilité de nettement réduire leur budget, on imagine fortement qu'il doit y en a des quantités d'autres dans bien des domaines ; parc automobile de voitures de service, notes de frais pour les voyages, restaurants et hôtels.
      Et si il ne peuvent plus manger d'huitres ils n'auront qu"à manger du caviar.  :'(

  4. alainlfanfree a écrit :
    [...] parc automobile de voitures de service, notes de frais pour les voyages, restaurants et hôtels.
      Et si il ne peuvent plus manger d'huitres ils n'auront qu"à manger du caviar.  :'(


    Ils seraient capables de nous dire qu'avec toutes ces dépenses de "fonctionnement" ils soutenaient l'économie et la consommation  ;D Et que le méchant Free Mobile les oblige à mettre fin à ces dépenses "citoyennes" :p

  5. Réagir sur le forum