L’AMF suspend l’OPE d’Altice sur SFR

0

Patrick Drahi devra attendre un peu avant de mettre la main sur 100 % de SFR : son offre publique d’échange (OPE) est provisoirement suspendue par l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Altice comptait mettre la main sur les 22,25 % de SFR qu’il lui manque encore, afin de devenir l’unique propriétaire de l’opérateur. Le groupe a opté pour un échange d’actions : les actionnaires SFR Group se verront proposer 8 titres Altice NV contre 5 de leurs propres actions. Une valorisation jugée équitable, bien que peu généreuse, par les analystes.

L’opération devait avoir lieu demain, jeudi 22 septembre. Mais, selon Reuters, elle aura du retard : l’AMF a demandé à Altice de lui communiquer des documents additionnels, manquant au dossier déposé initialement par le groupe. En attendant, faute de feu vert de l’Autorité, toute opération est bloquée. Selon la source citée par Reuters, le projet d’Altice pourrait prendre deux semaines de retard. Et peut-être même plus, en raison des opérations de collaboration nécessaires entre l’AMF française et son équivalent néerlandais, l’AFM (Altice NV étant cotée à Amsterdam).

Cette nouvelle intervient dans un cadre déjà difficile pour Altice : un des actionnaires minoritaires de SFR, le fonds CIMA, a fait connaître son opposition au projet de rachat. Dans un courrier adressé à l’AMF, il conteste les termes de l’OPE.

Source : Reuters

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum