Une fusion SFR-Bouygues serait favorable… à Free

1

Les analystes croient encore dur comme fer au scénario d’un mariage entre Numericable-SFR et Bouygues Telecom… qui profiterait essentiellement à leur concurrent, Free.

Selon le courtier Exane BNP Paribas, la « très probable » fusion entre Numericable-SFR et Bouygues Telecom, qui devrait arriver « plutôt tôt que tard », serait essentiellement bénéfique pour le groupe Iliad (maison-mère de Free). Le nouvel opérateur fusionné risquerait de perdre des parts de marché sur le mobile : environ 5%, que Free récupérerait quasiment en intégralité.

Pour l’hypothétique groupe Numericable-SFR-Bouygues, cette perte de part de marché réduirait la création de valeur espérée par les principaux concernés.

Exane rappelle également qu’en cas de fusion entre Bouygues et SFR, le super-groupe ainsi créé détiendrait 56% de parts de marché sur le mobile. Il serait probablement contraint par les autorités concurrentielles de céder une partie de ses actifs (réseau, etc.) à Iliad pour rééquilibrer le marché.

via Satellifax

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Cette fusion est de toute façon soumise à la bonne volonté de Xavier Niel. Si il refuse de racheter le réseau de Bouygues alors l'autorité de la concurrence ne donnera jamais son accord.
    Quand on connaît la relation conflictuelle entre Niel et Drahi je pense que cette fusion entre Numericable-SFR et Bouygues Telecom ne se fera pas avant longtemps.

  2. Réagir sur le forum