Frank Esser (SFR) attaque Free Mobile sur son itinérance

0

Après Xavier Niel et Stéphane Richard, c’était au tour de Frank Esser, PDG de SFR, d’être reçu ce mercredi à l’Assemblée nationale pour une audition auprès de la Commission des affaires économiques.

Face aux questions des députés présents, Frank Esser n’a pas manqué de critiquer l’attitude de Free. Il a notamment remis en doute la qualité du réseau Free Mobile, affirmant que même dans les zones normalement couvertes par le nouvel entrant, les appels passaient quasi-exclusivement par le réseau d’Orange.

Le PDG de SFR demande à l’Arcep (Autorité de régulation des télécoms) une transparence accrue sur l’accord d’itinérance qui lie Free à Orange ; selon lui, le régulateur doit communiquer plus de détails sur l’accord commercial conclu entre les deux opérateurs, notamment sur les « prévisions en termes de trafic » qu’il contient.

Dans un autre tacle adressé au nouvel entrant, Frank Esser a tenu à remettre en question la viabilité de certaines offres, telles que le forfait 1h et 60 SMS à 2 € qui, selon lui, ne permet à Free de réaliser aucune marge (bien que Xavier Niel ait déjà affirmé le contraire…). Il met en cause la capacité de Free à investir suffisamment dans le déploiement et l’entretien de son réseau…

La vidéo complète de cet entretien sera disponible sous peu. Notez qu’Olivier Roussat, DG de Bouygues Telecom, ainsi que Jean-Ludovic Silicani, président de l’Arcep, devraient être reçus la semaine prochaine devant la Commission, ce qui viendra compléter ce cycle d’auditions sur la téléphonie mobile.

via Clubic

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.