Bouygues Telecom met fin à son service B.duo, sans portabilité des numéros

0

Bouygues Telecom s’apprête à mettre fin à son service B.duo, qui permettait de disposer d’un second numéro de téléphone mobile via une app dédiée.

Disponible depuis décembre 2012, d’abord en phase beta puis en version définitive, B.duo permettait de profiter d’un second numéro pour 2 € par mois. L’abonné avait la possibilité d’être joint sur son téléphone principal mais également d’émettre des appels ou des SMS depuis ce deuxième numéro… et, à tout moment, de le suspendre pour plus de tranquillité.

Les abonnés ont rapidement trouvé un usage à ce service unique. Il devenait ainsi possible de créer un numéro de téléphone secondaire pour une petite annonce, par exemple, ou de disposer d’un numéro actif seulement à certains horaires… sans craindre de compromettre son numéro principal.

Las, Bouygues Telecom a annoncé la fin de la commercialisation de B.duo. À compter du 25 novembre 2017, l’application ne fonctionnera plus, et les numéros ainsi créés ne seront plus accessibles.

Le numéro secondaire sera perdu, sans portabilité possible

Sur le forum de l’opérateur, on s’interroge sur la capacité des abonnés à récupérer leur numéro B.duo chez un autre opérateur, via le système de portabilité du numéro. Cette possibilité n’est pas offerte par Bouygues Telecom qui avance des « contraintes réglementaires ».

Or, comme le rappelle un abonné mécontent, la portabilité est normalement obligatoire pour les opérateurs. En effet, le Code des postes et des communications électroniques stipule qu’un abonné doit être en mesure de conserver son numéro de mobile via ce système, sans se limiter au numéro principal objet de l’abonnement, et ce gratuitement. Cela n’a pourtant jamais été possible avec B.duo, depuis la création du service.

Il semble donc qu’à moins d’un revirement de dernière minute de la part de Bouygues Telecom d’ici le 25 novembre, les numéros secondaires créés sur B.duo ne soient irrémédiablement perdus pour les abonnés concernés.

via Next INpact

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum