1800 salariés de SFR étaient en grève mardi

0

Des salariés de SFR ont participé mardi à un débrayage, pour dénoncer la dégradation de leurs conditions de travail, suite à la fusion avec Numericable.

Quelques 1800 salariés, selon les organisations syndicales (420 selon la direction) étaient réunis ce mardi à l’appel de l’Unsa, la CFDT et la CGT, pour un arrêt de travail d’une durée de deux heures. En cause, les conditions suite au rachat de l’opérateur par Numericable.

Les griefs sont nombreux : « les questions de rémunération, de conditions de travail, de respect de l’accord de garantie de l’emploi (prévu dans le cadre de la fusion) et sur les méthodes brutales de Numericable vis-à-vis des salariés en interne et des prestataires « , énumère Damien Bornerand (CGT). Certains salariés se sont ainsi vu proposer des migrations vers Numericable, Completel ou d’autres entreprises du groupe, avec à la clé de nouveaux contrats de travail qui ne leur garantissent pas toujours le même niveau de rémunération ou les mêmes acquis sociaux.

Avec une mobilisation ayant réuni « près de 20% de l’effectif total », dixit la CFDT, les syndicats estiment avoir démontré le « ras-le-bol » collectif au sein de l’entreprise.

via AFP

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum