Free envisage de vendre le centre d’appel Mobipel, visé par Cash Investigation

1

Free devrait céder son centre d’appel Mobipel, à Colombes (92), après une série de problèmes et d’événements notamment mis en lumière dans l’émission Cash Investigation.

D’après une information AFP, reprise par Le Monde, le groupe Iliad (Free) est sur le point de céder sa filiale Mobipel, qui gère le centre d’appel de Colombes. Les représentants du personnel ont été informés, mardi, d’un projet de cession à la firme italienne Comdata, spécialisée dans les call centers. Tout pourrait aller très vite : la cession devrait être effective le 8 juin 2018, indique le journal.

Le contrat prévoit que Free continuera à recourir aux services du centre d’appel, une fois géré par Comdata, pendant au moins quatre ans. Cette externalisation d’un call center est une première pour le groupe en France. Pour son lancement imminent en Italie, Iliad a misé sur l’externalisation de ses centres d’appels, toujours avec Comdata en tant que prestataire.

Un centre d’appels mis en lumière dans Cash Investigation

Cette vente semble faire suite aux révélations sur les problèmes rencontrés dans ce call center depuis plusieurs années. Ceux-ci avaient notamment été mis en lumière auprès du grand public avec un reportage très médiatisé de Cash Investigation, en septembre 2017. Il y était question d’une baisse sensible des effectifs à Colombes, suite à un débrayage (grève) des salariés du centre d’appels. Selon les syndicats, la direction avait fait preuve de « licenciements disciplinaires massifs », dans le cadre d’un « plan de compression des effectifs non officialisé »

De son côté, Angélique Gérard (directrice de la relation abonnés d’Iliad) a assuré aux délégués syndicaux que la cession n’avait pas de rapport avec les problèmes que connaît le groupe à Colombes. Il s’agit d’une « opportunité » d’étendre le partenariat déjà conclu avec Comdata en Italie, ajoute-t-elle.

Source : AFP, via Le Monde

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Il y a eu un tas de problème sur le centre d'appel, en ayant été dans le "inside Free" j'ai toujours eu vent de très mauvais écho sur le centre de colombes.
    Le site car il y a de bon éléments :-D C'est toutefois dommage qu'une partie des salariés gâchent tout...

  2. Réagir sur le forum