Alerte aux orages : le rappel de Free

0

On appelle ça un marronnier

En cette période estivale propice aux chaleurs étouffantes et aux orages, le service d’assistance de Free fait un petit rappel des précautions d’usage à prendre en compte pour le bien-être de votre Freebox

C’est par le biais d’un petit bulletin d’information posté sur le site d’assistance que Free rappelle les bons réflexes à ses abonnés, et les éventuelles mesures à adopter dans le cas où votre Freebox aurait malencontreusement pris la foudre :

ATTENTION AUX ORAGES !

Par ces temps lourds et parfois orageux, il est important de prêter attention à son installation électrique.

Cela inclus la Freebox : les orages peuvent être la cause d’endommagements du matériel, il est donc recommandé de débrancher vos boîtiers de leur prise électrique pendant la durée des intempéries.

Si suite à un orage votre Freebox ne s’allume plus ou affiche « 88:88 » consultez cette fiche.

Si votre Freebox peine à se synchroniser (chenillard tournant en permanence par exemple) consultez cette fiche.

Cet avertissement n’est pas à prendre à la légère :

Free considère que vous êtes responsable du bon état des boîtiers Freebox qui vous sont prêtés. En cas de dommage subi lié à la foudre, le matériel défectueux pourra vous être facturé !

Rappelons pour notre part que, même si débrancher l’ensemble des équipements électriques sensibles reste la meilleure attitude à adopter en cas d’orage, l’utilisation de blocs multi-prises parafoudre en complément permet de limiter les dangers en cas de petites surtensions sur le réseau électrique ou d’absence de votre part lors d’un orage. A contrario, ce type d’équipement peut également s’avérer problématique si vous disposez de Freeplugs

Enfin, dans le cas de grosses chaleurs, certains boîtiers Freebox (notamment les premiers modèles de Freebox HD) sont particulièrement sensibles aux surchauffes ; dans ce cas, évitez de les poser sur des surfaces trop chauffantes, et pensez à conserver un espace suffisant autour des grilles d’aération latérales. Et si vous êtes prêt à mettre les mains dans le cambouis, pour des solutions de refroidissement plus élaborées, n’hésitez pas à consulter notre guide spécial surchauffe !

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.