ARCEP : l’intermédiation et le cloud au coeur de ses derniers projets

0

Une nouvelle unité dédiée à l’intermédiation et au cloud, va voir au sein de l’ARCEP, qui s’est vu confier de nouvelles missions dans le cadre de la Loi « Sécuriser et réguler l’espace numérique ».

Ce texte, qui est actuellement en cours d’adoption, permet donc la création de cette entité qui se lance d’ores et déjà dans un recrutement de masse de profils forts dont la mission principale sera plus précisément d' »oeuvrer au développement de l’économie de la donnée et à l’ouverture des services de cloud ».

Deux types de projets seront menés comme cette section, qui dépendra directement de la direction « internet, données, presse, postes et utilisateurs » de l’ARCEP :

  • une régulation des prestataires de service d’intermédiation des données ;
  • une ouverture des services de cloud, notamment en termes d’interopérabilité et de portablité des données.

A cet égard d’ailleurs et concernant le cloud, l’ARCEP trouvera un support intéressant dans l’unité d’analyse économique et d’intelligence numérique de la direction économie, marchés et numérique pour étudier les différentes prospectives envisagées dans l’avenir et ce domaine particulier.

En effet, bon nombre de comportements de certains acteur de la filière cloud avaient été pointés du doigt par différents acteurs du numérique,, qui dénonçaient une tendance à maintenir les entreprises dans leur propre écosystème avec des tarifs très bas lors de la souscription de l’abonnement, puis surélevés quand ils décident de quitter le navire.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.