Netflix jeux : bientôt disponibles dans l’univers Apple

0

Le nouveau service de gaming conçu par Netflix a été lancé la semaine dernière, avec pas moins de 5 jeux vidéos, uniquement disponibles sous Android, ce qui générait une certaine frustration de la part des amateurs de l’univers Apple.

C’est désormais un vieux souvenir, puisque le service arrive désormais sur iOS, au coeur même de l’Apple Store, avec notamment deux modules inspirés très librement de la série phare de la plateforme de streaming, Stranger Things.

A l’origine de cette présence uniquement sous Android, les conditions draconiennes qui auraient été imposées dès le départ par Apple à Netflix, notamment quant au montant des droits imputés aux développeurs mais également les conditions d’hébergement de jeux implémentés au coeur d’une application, ce qui contraint la plateforme de streaming à brider leur téléchargement directement depuis cette même application.

Des conditions complexes imposées par Apple pour l’édition de jeux vidéos.

Cette solution n’est pas véritablement ergonomique pour les amateurs Apple, qui n’auront d’autre choix que de jouer uniquement en passant par l’application Netflix via la section dédiée en lieu et place d’une application bien distincte et plus clairement accessible.

Une option serait cependant à l’étude selon Bloomberg qui s’est penché sur la question, grâce à un hébergement cloud, ce qui reste à confirmer.

Ces jeux, entièrement gratuits, sont accessibles via une nouvelle section disponible sur les applications Netflix, sur smartphone et tablette, intitulée « Tous les jeux mobiles » directement depuis le compte abonné.

Ils sont actuellement au nombre de cinq, mais leur nombre devrait s’accroître très rapidement pour enrichir la bibliothèque et développer ce sous-produit qui pourrait bien être prometteur ou tout du moins apporter de la diversité à Netflix, qui chercher avant tout à conserver une position dominante dans un domaine saturé par la concurrence.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.