Amazon : la neutralité carbone n’est pas au premier rang de ses préoccupations !

0

C’est ce qui ressort du rapport de transparence dédié à l’impact environnemental de son activité, malgré l’annonce d’efforts en conséquence sur le sujet mais uniquement en termes de communication apparemment.

Dans ce rapport, le géant du e-commerce annonce avoir émis dans l’atmosphère près de 71,54 millions de tonnes de CO2, soit une hausse de 18 % par rapport à 2020 et de 40 % supérieur à celui de 2019 !

En d’autres termes, Amazon ne sera pas en mesure d’atteindre une quelconque neutralité carbone d’ici 2040, comme s’y était pourtant engagé Jeff Bezos.

Pour atteindre cet objectif, il serait impératif qu’Amazon achète une très grande quantité de bons à polluer, ou investisse massivement dans des projets bénéfiques pour l’environnement, ce qui est cependant contraire aux engagements pris par les entreprises, de mettre en place des actions concrètes au sein des entreprises pour réduire leur impact carbone, entre recours aux énergies renouvelables et utilisation de matériaux recyclés.

Par ailleurs, au regard de son activité, ses efforts devraient être relatifs alors que justement la firme justifie la hausse de ses abonnements par l’augmentation de ses frais de transport.

Des mesures insuffisantes et illusoires au regard de la forte croissance de l’entreprise.

En d’autres termes, Amazon ne pourra améliorer son bilan carbone qu’en adoptant des mesures de sobriété et d’élimination drastique de ses émissions réelles, ce qui s’inscrit radicalement à l’encontre de son activité.

De son côté, Amazon met en avant une réduction de 1,9% de son « intensité carbone », ce qui est infinitésimal, et surtout sans proportion réelle avec les émissions produites par son activité, alors que son chiffre d’affaires a littéralement explosé.

« Alors que nous travaillons à la décarbonisation de notre entreprise, Amazon connaît une croissance rapide. Nous avons fait évoluer notre entreprise à un rythme sans précédent afin de répondre aux besoins de nos clients pendant la pandémie« , indique de son côté Amazon.

Autrement dit, un écran de fumée supplémentaire sur son activité.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.