Amazon : d’excellents résultats financiers en marge de la hausse de l’abonnement Prime

0

Le géant du e-commerce a présenté ses résultats pour le deuxième quart de l’année, juste après l’annonce de l’augmentation de son abonnement Prime de près de 20 € annuels pour la France.

Et ces résultats sont plutôt très bons tant sur le chiffre d’affaires qu’au niveau de sa valeur d’action, qui ont fait un bond en avant spectaculaire par rapport au premier trimestre 2022.

En effet, cette augmentation est de l’ordre de 7% entre les mois d’avril et juin 2022, portant le chiffre d’affaires de la firme à 121 millions USD et 10% supplémentaires à la fermeture des plateformes boursières.

Mauvaise nouvelle cependant avec une perte de 2 milliards USD sur un investissement évalué à 3,9 milliards USD dans Rivian, le constructeur automobile, avec lequel Amazon devait conclure un partenariat pour la livraison au moyen de fourgonnettes électriques et dont le cours de l’action a enregistré une baisse de près de 50% pour le T2.

Le cloud et la publicité, des valeurs plus sûres que le e-commerce.

Ce point noir reste cependant le seul, alors que la filiale Cloud d’Amazon, Amazon Web Services (AWS), ont également des résultats hors pairs aux attentes avec 19,55 milliards de dollars de recettes, des ventes qui ont une augmentation de près de 33% par rapport à une période identique l’an passé, portant le résultat d’exploitation du département cloud d’Amazon à 5,7 milliards de dollars, ce qui est supérieur au résultat d’exploitation de la filiale e-commerce, tournant autour de 3,3 milliards de dollars, vs 7,7 milliards il y a un an.

Si le cloud est une valeur sûre pour Amazon, ses revenus publicitaires le sont également, avec une augmentation de 18% sur ce seul trimestre également, ce qui est loin d’être négligeable; d’autant que du côté du bénéfice opérationnel, Amazon attend un résultat évalué entre 0 et 3,5 milliards USD contre 4,9 milliards USD au troisième trimestre 2021.

Un résultat qui devrait laisser une légère amertume aux titulaires d’un abonnement Prime, même si cette mesure a été prise afin d’anticiper les effets à long terme de l’inflation.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Ajouter un commentaire