Tremblez Freenautes, Hadopi arrive !

23

L’Hadopi est en marche…

Un proche de Nicolas Sarkozy vient d’être nommé à l’Hadopi (haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet).

Les membres de la haute autorité ont décidé de prendre comme secrétaire général Eric Walter.

Ce nom ne vous dit surement rien et pourtant il a été aux côtés de Rama Yade au secrétariat aux Droits de l’Homme, puis au Sport.
Il a été également conseiller des technologies de l’information et de la communication au ministère de l’Intérieur jusqu’en 2007 et il reste le conseiller principal du président à propos des nouvelles technologies.

Il risque de ne pas s’ennuyer d’ici quelques semaines, le temps de publication des décrets d’application, il aura pour mission notamment :

- Responsable de la tenue des objectifs,

- Il élabore en les propositions relatives à l’organisation, au recrutement, aux outils techniques et à la dotation budgétaire des services.

- Il assure la bonne exécution des décisions prises par la Haute Autorité en ces domaines,

- Il veille à une gestion efficace des moyens alloués

- Il veille au respect des règles régissant la comptabilité de l’ordonnateur.

- Il propose la mise en place des concertations avec les différents acteurs et parties prenantes (représentants du monde de la création et des industries culturelles, associations de consommateurs, prestataires techniques de l’Internet et fournisseurs d’accès ou de services, éditeurs de logiciels, industriels de l’électronique grand public),

- Il prend tous contacts à cet effet.

- Il noue les relations propres à assurer en tant que de besoin la disponibilité d’experts.

- Il s’efforce de susciter l’intérêt de communautés de chercheurs pour les thèmes susceptibles d’éclairer l’action future de la Haute Autorité.

- Il établit en France et à l’étranger, avec les organismes investis de missions pour partie analogues, tout lien ou échange de connaissances et d’expériences utiles à la Haute Autorité. Il représente, le cas échéant, le Président dans des manifestations ou enceintes au niveau européen et international.

- Il prépare un contenu pour le rapport annuel de la Haute Autorité rendant compte pour l’ensemble des missions dont elle est investie, des actions menées et des évolutions intervenues et proposant les mesures dont la mise en œuvre lui apparaît souhaitable.

Eric Walter avait déjà été proche de l’ancien dossier DADVSI, on suivra avec attention celui de l’HADOPI qui est d’après certains déjà mort, car inapplicable.

Wait & See

Sources : Electronlibre et PCinpact

Partager

A propos de l'auteur

Je suis à Freenews depuis 2005. Je suis modérateur, rédacteur et membre du Conseil d’Administration de l’association.
Je bosse dans un service d’expertise technique d’Enedis à Tours.
Premières connexions Internet (en 33,6) en 1997 avec des factures monstrueuses !
Freenaute de la première heure, j’ai fais parti des forfaits 50H bas débit bien avant l’ADSL. Un vrai Freenaute historique…

23 commentaires

  1. salut SI, ils croient que leur Hadopi2 nous arrêtera, ils SOUS-ÉVALUENT le pouvoir de contournement qu'ont les Internautes, et puis pour que "ces mesures" soient, vraiment, efficaces, il faudrait QUE TOUS les États soient unanimes*, et ce n'est pas gagné, au contraire ! * vu la zizanie sur le : réchauffement climatique : "oui", "non", "si..", "peut être", "faut voir.." avancés par la Russie, Chine, Inde..ect , et là, il s'agissait à long terme (certes) de la survie de l'Humanité, alors que là, il s'agit "seulement" d'Internet.... .....bah c'est pas si grave !

  2. hey mme HADOPI, allez faire un tour dans les souterrains du métro parisien ou de marseille voir ailleurs....vous trouverez plein de petits vendeurs de cd/dvd piratés!! Demandez leur leur IP..voir leurs papiers d'identité! Je ris d'avance

  3. Après Hadopi, la loi Loppsi etc... En bref si nous étions en 1940, la Résistance serait impossible. Les libertés sont vraiment menacés. Car l'Hadopi est essentiellement fait pour que les grandes sociétés de disque continues de faire leur profits . Si elles baissaientt leur prix, le piratage illégal chuterait. Et la part des artistes là dedans elle est de quel pourcentage? A parier que l'état ne s'attaquera pas au pirate professionnel, mais aux lampistes pour l'exemple. Quand à Loppsi, si ces intentions anti-pédophiles et anti-terroristes sont louable, mais ce sont les risques des dérives et des abus de l'état et du pouvoir qui sont a craindre. Les écoutes téléphoniques aussi sont encadrées par une loi, ce qui n'a jamais gêné l'état d'écouter ces opposants dans un passé assez récent ! Ce n'est tout de même pas normal, que nous soyons obligé de sans arrêt trouver des astuces pour simplement communiquer, échanger, dialoguer, et exprimer ces idées ou son point de vue sur internet. Quand l'état à peur de ces concitoyens, on s'éloigne un peu plus chaque jour de la démocratie. Dans les taches de ce Monsieur il y a en premier: "Responsable de la tenue des objectifs" Du chiffre ? Cela ne vous rappel rien dans un domaine ou on expulse ?

  4. Le problème est pire: Si on se trompe d'adresse IP et que celle--ci correspond à la vôtre comment allez vous vous défendre ? la loi Hadopi prone la présomption de culpabilité ( tout comme les flash des radars). C'est ça sa force. Supposons que le target de ces gens d'Hadopi ne soit pas atteint, ils seront alors tentés de rajouter des adresses bidon et zou tout le monde en prison !!!!

  5. Réagir sur le forum