Shopping à zéro euro sur eBay

0

eBay a mené une étude auprès des internautes. D’après le site plus de 550 internautes en Alsace se sont adonnés au  » Shopping à zéro euro  » au cours des douze derniers mois. Mais qu’elle est donc cette pratique ?

Ebay n’a plus le vent en poupe et se cherche de nouvelles sources de recettes. En témoigne un communiqué de presse vantant une pratique qui pourrait faire recette. Décliné régionalement, eBay communique sur un nouveau mode de consommation baptisé  » Shopping à zéro euro « . Le principe est simple : j’utilise les gains de mes ventes d’objets pour acheter d’autres objets.

Avec quelques témoignages émaillant ce communiqué, eBay tente une approche régionale…

Version moderne du troc, cette nouvelle tendance consiste en fait à compenser quasi intégralement ses dépenses par des ventes sur eBay, comme l’explique Luckess67, Soufflenheim (FR-67) : »je vends des objets dont je n’ai plus besoin tels que des vêtements et des objets multimédias. Je laisse alors l’argent obtenu de ces ventes sur mon compte Paypal et après je vais acheter d’autres objets sur eBay avec l’argent disponible ».(Une recherche sur eBay montre que le pseudo Luckess67 est inscrit sur eBay).

Des concurrents

Le système d’annonces payantes d’eBay ne fait plus recette et les concurrents gratuits mettent à mal son modèle économique. Pour n’en citer qu’un : leboncoin.fr. Ce n’est pas le site qui remportera un grand prix de design, mais sa formule simple et déclinée régionalement a sûrement raflé de grosses parts de marché à eBay.

Des communiqués régionaux

Le communiqué rédigé par Euro RSCG C&O travaillant dans le domaine de la communication affirme que l’Alsace se situe au treizième rang national avec 550 adeptes du  » shopping à zéro euro « .

Au sein de la région, le Bas-Rhin compte 333 consommateurs malins et le Haut-Rhin 224. Les données, toujours résumées, montre que l’Alsace est la 4ème région la plus active en France avec une moyenne de 1182 € gagnés et 1196 € dépensés par ces nouveaux consommateurs.

eBay établit aussi un ratio entre ventes et achats sur son site et place l’Alsace en deuxième position, juste après la Corse, avec soixante objets vendus et 52 objets achetés en moyenne par personne.

Une nouvelle stratégie

Début septembre eBay a mis en place une série de mesures stratégiques destinées à reprendre pied. Cette stratégie consiste à se débarasser de ce qui ne sert plus, erreur stratégique du passé, avec la vente de Skype. Puis en mettant en ligne son service de petites annonces gratuites. L’objectif étant de contrer les sites gratuits.

En communiquant autour de  » Shopping à zéro euro « , eBay arrive surtout à vendre le service PayPal qui est sa propriété, alors que dans le même temps Paypal cherche également de nouvelles sources de recettes.

On aura compris que le concept  » shopping à zéro euro  » doit son nom à eBay, mais le concept est surtout né grâce à l’intelligence des acheteurs et des vendeurs. Sur fond de crise, chacun cherche des solutions pour répondre à ses attentes.

Partager

A propos de l'auteur

Rédacteur Alsace-Lorraine ; domotique

Les commentaires sont fermés.