Pénurie de puces : une sortie de crise à proche délai ?

0

Si l’on doit retenir un événement marquant dans le milieu de l’industrie, c’est bien la pénurie qui a touché sévèrement la fourniture de semi-conducteur, tous domaines confondus, engendrant des pertes sans précédent aux entreprises qui se sont trouvées dépourvues, qu’il s’agisse des constructeurs de smartphones, du secteur automobile, consoles etc etc ..

Une situation qui devrait légèrement évoluer en 2022 selon les secteurs pour lesquels ils représentent une denrée nécessaire, mais pas de manière uniforme, ce qui ne laisse pas entrevoir une véritable sortie de crise qui se révèle désormais inquiétante.

Chez Intel, l’équilibre recherché en termes d’offre et de demande, depuis ces derniers mois ne serait pas entrevu avant l’année 2023, ce qui est encore loin alors que pour Nvidia une issue favorable interviendrait notamment sur les fournitures de cartes graphiques, dans le courant du second semestre.

Du côté de Qualcomm, qui fournit les équipementiers, la tendance à l’optimisme est identique à celle de certaines entreprises concurrentes comme chez les concepteurs d’architecture de puces qui regardent pourtant du côté de la fin de l’année prochaine.

En d’autres termes, une approche différente est plutôt requise, au regard de la technologie utilisée ; les plus récentes étant moins susceptibles de rencontrer des difficultés.

L’automobile lourdement impactée.

Du côté de l’automobile, la musique est différente, puisque des difficultés persisteront et ne laissent percevoir un retour à l’équilibre que dans le courant de l’année 2023, ce qui est encore loin.

« Les producteurs de puces disent que cela va saigner jusqu’en 2022 d’un point de vue structurel, puis s’améliorer progressivement », a-t-on déclaré chez Daimler au mois de septembre dernier à ce sujet.

Pour résumer, et au regard de la situation sanitaire actuelle, installée depuis maintenant près de deux ans, des carences seront à observer encore en début d’année prochaine s’agissant des smartphones.

Du côté de l’automobile comme des composants de PC, un rétablissement avant 2023 reste utopiste.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.