Opera 11.10 : une mise à jour qui promet de la vitesse

5

Opera vient de sortir une nouvelle version stable de son navigateur. Estampillée 11.10, celle-ci n’apporte que peu de nouveautés visibles, mais devrait accélérer les performances du navigateur au cours des séances de surf…

Peu habitué jusque là aux mises à jour fréquentes et régulières, Opera Software, éditeur du navigateur propriétaire éponyme, semble s’être fait violence. Face aux mises à jour majeures très fréquentes d’un Google Chrome l’ayant rapidement doublé en termes de parts de marché, et alors que Mozilla annonce sa volonté de suivre le même chemin avec les prochaines versions de Firefox, Opera compte bien ne pas se laisser distancer…

C’est ainsi qu’Opera 11.10, nom de code “Barracuda”, débarque en version finale, tout juste un mois après la publication de sa première version de test.

Au rayon des nouveautés, on signalera principalement la présence d’une nouvelle version du moteur de rendu Presto, qui devrait être en mesure d’accélérer l’affichage des pages web.

C’est également l’arrivée du support des images au format WebP, de Google. Ce standard, pour le moment peu voire pas du tout utilisé sur le web, est dès maintenant mis à profit pour compresser les images en mode Opera Turbo (destiné aux petites connexions et aux accès mobiles). Cela devrait permettre d’accélérer sensiblement l’affichage des pages dans ce mode.

Signalons la mise à jour du Speed Dial : le comportement de ce regroupement de pages préférées, disponible à l’ouverture d’un nouvel onglet, est revu afin de s’adapter automatiquement à la taille de l’écran et au nombre de diapositives. Les développeurs ont, en outre, la possibilité de définir précisément le contenu qui s’affichera dans la miniature de leur page.


Opera 11.10 intègre enfin diverses mises à jour concernant les formats et standards supportés, ainsi que des corrections de bugs variés.

La mise à jour devrait être proposée automatiquement aux utilisateurs d’Opera. Les autres peuvent le télécharger directement sur son site officiel pour Windows, Mac OS, Linux et FreeBSD.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

5 commentaires

  1. Perso, j'utilisais ordinairement Firefox 3. Mais maintenant, j'ai du mal à m'adapter à Firefox 4. J'ai l'impression que Mozilla a voulu compiler les caractéristiques de ses concurrents (Opera, Chrome en l'occurrence) et Firefox a perdu son originalité. Je lui trouve aussi le même défaut qu'à Internet Explorer 9 : sympathique mais avec une impression de mauvaise finition. Le navigateur Opera est innovant et paramétrable. Donc, pour moi, agréable à utiliser.

  2. joma74fr a écrit :
    Perso, j'utilisais ordinairement Firefox 3. Mais maintenant, j'ai du mal à m'adapter à Firefox 4. J'ai l'impression que Mozilla a voulu compiler les caractéristiques de ses concurrents (Opera, Chrome en l'occurrence) et Firefox a perdu son originalité. Je lui trouve aussi le même défaut qu'à Internet Explorer 9 : sympathique mais avec une impression de mauvaise finition. Le navigateur Opera est innovant et paramétrable. Donc, pour moi, agréable à utiliser.
    oui d'accord avec toi, je suis déçu par la nouvelle version 4

  3. Oui je suis d'accord aussi. Firefox 4 est tout de même en deçà de ses promesses puis au final, il est assez bugué. Je l'utilise toujours mais j'ai config l'interface de manière à ce qu'il ressemble tout de même à ma config sous Firefox 3.6. En gros le seul truc potable que je trouve bien est son interface en onglet des modules complémentaires. Le reste c'est sans plus. Un effort serait pas de refus de la part d'un éditeur qui est numéro 2. Et par pitié qu'ils arrêtent avec la copie et l'ergonomie des interfaces pourries qu'ont chrome et opéra.

  4. Freenews a écrit :
    ...Peu habitué jusque là aux mises à jour fréquentes et régulières, Opera Software, éditeur du navigateur propriétaire éponyme, semble s’être fait violence. Face aux mises à jour majeures très fréquentes d’un Google Chrome l’ayant rapidement doublé en termes de parts de marché, et alors que Mozilla annonce sa volonté de suivre le même chemin avec les prochaines versions de Firefox, Opera compte bien ne pas se laisser distancer...
    Qu'est ce qui ne faut pas lire parfois ici, rendez-vous sur le site des développeurs et constatez par vous même que les mises à jours sont fréquentes : http://my.opera.com/desktopteam/blog/ Elles le sont toutes autant que Google Chrome tel que l'indique le site Filehippo : http://www.filehippo.com/download_google_chrome/tech/

  5. Galixte a écrit :
    ...Peu habitué jusque là aux mises à jour fréquentes et régulières, Opera Software, éditeur du navigateur propriétaire éponyme, semble s’être fait violence. Face aux mises à jour majeures très fréquentes d’un Google Chrome l’ayant rapidement doublé en termes de parts de marché, et alors que Mozilla annonce sa volonté de suivre le même chemin avec les prochaines versions de Firefox, Opera compte bien ne pas se laisser distancer...
    Qu'est ce qui ne faut pas lire parfois ici, rendez-vous sur le site des développeurs et constatez par vous même que les mises à jours sont fréquentes : http://my.opera.com/desktopteam/blog/ Elles le sont toutes autant que Google Chrome tel que l'indique le site Filehippo : http://www.filehippo.com/download_google_chrome/tech/
    Tu es mal tombé, je suis moi-même utilisateur d'Opera. Je trouve toujours assez drôle de me faire agresser par les fanboys x ou y parce qu'on n'a pas relayé "leur version de la réalité"... (j'aimerais leur rappeler que de moins en moins de sites prennent la peine de parler d'Opera, et que c'est plutot de ça qu'il faut s'inquiéter, mais soit, passons...) Pourtant, je maintiens que le rythme de sortie des versions majeures d'Opera est tout sauf fréquent et régulier. Pour mémoire : - sept. 09 : Opera 10 - nov. 09 : Opera 10.10 - mar. 10 : Opera 10.50 - juil. 10 : Opera 10.60 - déc. 10 : Opera 11 - avr. 11 : Opera 11.10 Et pour la "régularité", une image vaut mieux qu'un long discours : http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/5e/Opera_Release_Timeline.png Dans quel univers cela est-il comparable, même vaguement, aux releases de Google Chrome ?

  6. Réagir sur le forum