Netflix : le gaming pour se tirer d’affaire

0

Netflix est à bout de souffle depuis plusieurs mois et cherche à se tirer de la situation coût que coûte, pour enrayer la perte de vitesse de son recrutement.

Pour cela, le gaming est le seul argument qui lui reste pour éviter la ringardisation définitive et la relégation derrière Disney+ ou Prime Video, qui gagnent du terrain et risquent à plus ou moins court terme, au regard de leurs courbes de croissance respectives, de distancer la Firme de Reed Hastings et Marc Randolph.

Et Netflix compte doubler son offre d’ici la fin de l’année en cours, quelques mois après le lancement de son module, directement accessible depuis l’application de streaming, et la publication de 23 jeux, dont certains issus d’univers des séries phares de son catalogue.

23 jeux au catalogue d’ici la fin 2022.

« Queen’s Gambit », « Shadow and Bone », « Too Hot to Handle », « Money Heist » et « Exploding Kittens » seraient dans les tablettes de la plateforme, sans pour autant que d’autres précisions soient données sur l’axe pris par cette nouvelle activité.

« Nous avons commencé en novembre de l’année dernière, donc il y a seulement quelques mois, et nous gardons toujours intentionnellement les choses un peu silencieuses parce que nous continuons d’apprendre, d’expérimenter et d’essayer de comprendre comment nos membres vont réellement réagir et à quels jeux ils veulent jouer. » précise-t-on chez Netflix par la voix de Leanne Lombe, avant d’indiquer que des modulations avaient été cependant appliquées aux interfaces iOS et Android de manière différente et ce afin de donner une place de choix à cette offre de jeux singulière.

Pour l’heure, le gaming est en test pour Netflix, qui se laisse le temps d’observer son succès ou non et de cibler par la suite le meilleur moyen d’atteindre un maximum de public grâce à une multiplication par deux de ces jeux, ce qui se révèle très ambitieux.

« L’une des choses que nous voulons faire est de nous assurer que les jeux soient une partie vraiment précieuse pour l’abonnement de nos membres » précise de son côté Leanne Lombe pour Netflix.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Ajouter un commentaire