Microsoft dénonce la dérive monopolistique de Google

15

Hôpital/charité

Nouvel épisode dans la guerre incessante opposant deux géants de l’informatique : un représentant de Microsoft se réjouit publiquement des déboires judiciaires récents de Google, dénonce la politique monopolistique du groupe californien… et crée la polémique.

David Heiner, directeur juridique adjoint de Microsoft dans le monde, a publié, sur un blog officiel de la compagnie, un billet pour le moins incendiaire à l’encontre de son concurrent direct Google. Non content d’accuser l’éditeur du premier moteur de recherche au monde de recourir à des pratiques anti-concurrentielles (« les pratiques commerciales de Google tendent à verrouiller les éditeurs et les annonceurs »), il va jusqu’à inciter les firmes se sentant menacées par Google à agir : « si les problématiques anti-concurrentielles semblent suffisamment sérieuses, nous suggérons aux firmes de s’adresser à leurs autorités de la concurrence locales ».

Bien entendu, le représentant ne manque pas d’établir le parallèle entre le moteur de recherche de Google et son produit maison, Bing. Si le discours mené est évidemment très corporatiste, l’employé soulève néanmoins un réel problème : pour s’améliorer, et devenir plus compétitif, un moteur de recherche a besoin de disposer d’un amont conséquent de requêtes (en particulier les recherches les moins fréquentes), ce qui rend la vie particulièrement rude aux concurrents directs de Google…

Récemment attaqué de toutes parts sur des questions de position dominante ou encore de respect des données personnelles des usagers, Google se serait sans doute bien passé de ce coup de pub’ involontaire supplémentaire.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

15 commentaires

  1. Non sans rire. La réponse du berger à la bergère. Les pauvres chéris Bientôt $soft va lancer des procédures anti monopole on parie? J 'ai pas perdu ma journée je viens de bien rire

  2. C'est marrant mais il y a des monopoles qui suscitent régulièrement des commentaires acerbes comme canal ou orange et son cuivre, microsoft et ses 90% de parts de marché par contre les 97% de part de marché de google en Europe plus les 67% aux USA suscite une certaine empathie.

  3. joel-19 a écrit :
    C'est marrant mais il y a des monopoles qui suscitent régulièrement des commentaires acerbes comme canal ou orange et son cuivre, microsoft et ses 90% de parts de marché par contre les 97% de part de marché de google en Europe plus les 67% aux USA suscite une certaine empathie.
    Sauf que personne n'est obligé de se servir de google... et de 2 tout les services sont totalement gratuit...

  4. AH oui et Microsoft n'a pas un monopole avec Windows implanté sur 90% des machines ? Ils devraient balayer devant leur porte avant de parler.

  5. dude2000 a écrit :
    C'est marrant mais il y a des monopoles qui suscitent régulièrement des commentaires acerbes comme canal ou orange et son cuivre, microsoft et ses 90% de parts de marché par contre les 97% de part de marché de google en Europe plus les 67% aux USA suscite une certaine empathie.
    Sauf que personne n'est obligé de se servir de google... et de 2 tout les services sont totalement gratuit...
    Tout à fait. J'utilise un grand nombre de services google (gmail, earth, map, picasa, etc...) non parce qu'ils ont le monopole mais parce que ce sont (de loin) les meilleurs et qu'ils sont gratuits !!! Par contre windows est une daube mais on est obligé de l'utiliser (drivers, applications exclusives windows, etc...)

  6. Non on n'est pas obligé, Linux c'est un système fiable qui marche très bien, même des grand studios hollywoodiens comme Dreamworks l'utilisent. Donc il est possible quand on achète le PC de demander à avoir Linux , la distribution est une affaire de gout mais la dernière si possible, dans ce cas on fait de belles économies car la licence windows n'est pas donnée.

  7. Réagir sur le forum