Les négociations s’enlisent entre Google et les ayants-droit français

2

Google ne se fait décidément pas que des amis en France. Si Free a manifesté son mécontentement face au géant de Mountain View en bloquant temporairement les publicités sur ses Freebox Révolution, les ayants-droit musicaux sont eux aussi au bord de la crise de nerfs…

Depuis le début de l’année, les publicités liées aux clips musicaux français hébergés sur YouTube ne sont plus affichées. En cause : l’expiration d’un accord conclu entre la plateforme de diffusion et la Sacem. Mais il semblerait que son renouvellement, qui ne devait être qu’une simple formalité, prenne plus de temps que prévu ; d’où la grogne des ayants-droit…

La Sacem confirme, par voie de communiqué, que les négociations sont toujours en cours. L’organisme trouve par ailleurs que la décision d’interrompre la monétisation des clips n’est « pas justifiée ».

Du côté des majors, les positions sont mitigées. Pascal Nègre, président d’Universal Music, a tenu un discours sévère et assuré que les clips de l’éditeur seraient retirés de YouTube, en marge du Midem qui s’est tenu ce week-end à Cannes. En revanche, chez Sony Music France, on cherche à éviter la confrontation directe avec Google ; la maison de disque craint une issue similaire à celle rencontrée par la Gema (Sacem allemande), où les négociations se sont soldées par un échec. Depuis, les clips musicaux allemands ne sont plus disponibles sur la plateforme…

Source : La Tribune

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

2 commentaires

  1. les pauvres ayants-droit français n'ont que très peu d années pour encaisser, alors bien sûr ils sont sur la paille,  au fait sur la promenade de Cannes samedi je n'ai pas vu de paille, mais beaucoup de festivités prés des plus grand hôtels, je ne comprend rien moi à tout cela !!! la gauche à du oublier les taxes sur les hôtels de luxe, pas les futurs radars d'hadopi c'est encore plus bizarre ...vraiment je ne comprends rien de rien la gauche ferait elle pire que la droite pour les ayants-droits? les ayants-droit du chômage on encore beaucoup de boulot pour faire  entendre les piètres décibels qu'ils émettent auprès des gouvernants, mais il semble aussi qu'ils ont encore  beaucoup d années à attendre avant d'encaisser: les radars ne sont pas attaché encore au service de l'emploi. 
    Pauvre France "ils nous ont laissé tombé " écoutons le France de Sardou c'est un peu notre vie me semble t il .

  2. Un ayant-droit qui vit de la pub sur le dos du public, ça ne s'appelle pas un souteneur ?
    Boycottez-moi tout ça, allez voir les vrais artistes qui font de vrais spectacles, n'engraissez pas les maquereaux qui font travailler les autres ...
    Raudi

  3. Réagir sur le forum