La Quadrature du Net en danger, faute de moyens ?

0

La Quadrature du Net pourrait fermer ses portes au cours de l’année, faute de financements suffisants. Ce « collectif citoyen » a notamment été un des fers de lance de l’opposition au projet de loi Hadopi, proposant régulièrement au public et aux médias des analyses, critiques et réflexions sur les textes de lois.

Benjamin Bayart, président de FDN bien connu pour ses prises de position en faveur de la neutralité du net, et également très impliqué dans l’activité de la Quadrature, a alerté l’opinion publique sur les finances de cette dernière. « La Quadrature du Net vit de beaucoup de bénévoles, et de quelques personnes à temps plein (au sens associatif du terme). Il faut nécessairement que ce soit adossé sur des salaires. Et donc il faut des fonds », rappelle-t-il.

Directement en charge des finances de la Quadrature puisqu’il préside le Fonds de Défense de la Neutralité du Net, « qui est l’association, montée exprès, qui pilote le volet financier de La Quadrature », Bayart dresse un bilan sans appel : « sur un rythme comme celui-là, c’est simple, il faut arrêter ». Les finances actuelles pour l’année ne permettraient pas au collectif de passer l’été 2010 ; aussi est-il sérieusement envisagé de mettre fin au collectif.

Les dons permettant à la Quadrature de survivre proviennent pour le moment principalement de grosses sociétés impliquées dans la lutte pour la neutralité des réseaux, comme par l’exemple l’Open Society Institute. Cependant, ce n’est pas suffisant ; Benjamin Bayart rappelle que les appels aux dons émis par le collectif sont restés largement infructueux jusqu’à présent…

- La Quadrature du net

- Page de soutien

(via Numerama)

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.