La FSF demande à Google de libérer le codec vidéo VP8

9

Le format VP8 sera-t-il le 3è acteur de la guerre des codecs en ligne ?Avec l’arrivée du HTML 5 et de ses possibilités d’insertion de vidéos en streaming, deux formats concurrents se sont dessinés : d’un côté le H264, déjà largement utilisé sur les sites de vidéo en ligne, principalement défendu par Apple ; de l’autre le OGG Theora, dont le codec est totalement libre, soutenu notamment par Mozilla et Dailymotion…

Pourtant, avec le rachat par Google de la société On2 (spécialisée dans l’encodage vidéo à destination d’Internet), c’est un nouveau challenger qui se profile : le format VP8. Plus efficace encore que le H264, celui-ci est désormais entre les mains de Google qui détient ainsi un atout de taille…

Craignant que la firme californienne ne tente de faire main basse sur le marché en privilégiant ses propres produits (Youtube, Google Chrome…) en exploitant le VP8, la Free Software Foundation (FSF) a adressé une lettre ouverte à Google lui suggérant de rendre ce codec libre afin que l’ensemble des navigateurs et des sites web puissent en bénéficier.

En libérant le VP8 et en en généralisant l’usage sur Youtube, Google pourrait ainsi résoudre l’épineux problème des standards vidéo en HTML 5. Le meilleur format de compression du marché deviendrait libre et utilisé sur le premier site de vidéos en streaming du monde, reconnu par l’ensemble des navigateurs, et parfaitement exploitable par les concurrents de Youtube pour leurs propres vidéos…

La FSF y voit l’occasion rêvée de mettre un terme à « la dépendance du web aux formats vidéo déposés et aux logiciels propriétaires (Flash) » et invite même Google à aller plus loin, en encourageant les utilisateurs à migrer vers les alternatives libres (par exemple en généralisant HTML 5 sur Youtube).

Pour Google, cela serait sans doute le meilleur moyen de généraliser son format vidéo, qui se démarquerait alors très nettement de ses deux concurrents, et d’en faire le nouveau standard du web… mais la firme de plus en plus tentaculaire sera-t-elle vraiment prête à libérer sa toute nouvelle acquisition, ou préférera-t-elle l’exploiter à titre personnel pour étendre sa domination sur Internet ?

Source : FSF, Le Monde

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

9 commentaires

  1. Plus efficace encore que le H264, celui-ci est désormais entre les mains de Google qui détient ainsi un atout de taille...
    Faudrait pas tomber dans le panneau marketing de On2 (enfin Google), tout ce qui se dit actuellement sur le VP8 est invérifié et invérifiable ...

  2. Le VP8 n'a pas encore fait ses preuves, l'avenir est peut-être au H.265 ou HVC, après il vrai qu'un format ouvert et gratuit même légèrement moins performant serait très intéressant (OGG Theora a semble-t-il du mal à suivre au niveau qualité à débit équivalent comparé au H.264). Personne ne veut du divx des pirates ?

  3. Freenews a écrit :
    ...d’un côté le H264, déjà largement utilisé sur les sites de vidéo en ligne, principalement défendu par Apple
    Puisque Google se met à l'utiliser, on ne peut pas dire qu'il est "principalement" défendu par Apple. Et c'est pas les deux seuls, loin de là (et on parle d'acteurs de poids): 1. Microsoft, qui après des années de wmv, s'est finalement ralié au h264. Windows7 le supporte et la Xbox aussi. 2. Sony le supporte dans ses baladeurs mais surtout sa PS3. 3. C'est le format principal du bluray. 4. Les boxs internet, dont notre Freebox préférée. 5. La TNT HD est en h264. 6. Et la plupart des appereils d'électroniques grand public le supporte (caméscopes, apn, smartphones, baladeurs, ...), car il existe des puces pour effectuer un décodage matériel. Ce qu'on peut donc en dire c'est qu'avec une telle implantation qui permet au public de l'utiliser sans réel soucis d'interropérabilité (je connais personne qui se plaigne de ce format), et un soutien de toute (ou presque) l'industrie matérielle et logicielle, il va être difficile de prendre sa place.

  4. caveman a écrit :
    Personne ne veut du divx des pirates ?
    Et dans ma liste, je les avaient oubliés ceux-là ! ;) La tendance chez eux aussi c'est l'arrêt du DIVX au profit du MKV contenant du... H264.

  5. ers a écrit :
    ...d’un côté le H264, déjà largement utilisé sur les sites de vidéo en ligne, principalement défendu par Apple
    Puisque Google se met à l'utiliser, on ne peut pas dire qu'il est "principalement" défendu par Apple. Et c'est pas les deux seuls, loin de là (et on parle d'acteurs de poids): 1. Microsoft, qui après des années de wmv, s'est finalement ralié au h264. Windows7 le supporte et la Xbox aussi. 2. Sony le supporte dans ses baladeurs mais surtout sa PS3. 3. C'est le format principal du bluray. 4. Les boxs internet, dont notre Freebox préférée. 5. La TNT HD est en h264. 6. Et la plupart des appereils d'électroniques grand public le supporte (caméscopes, apn, smartphones, baladeurs, ...), car il existe des puces pour effectuer un décodage matériel. Ce qu'on peut donc en dire c'est qu'avec une telle implantation qui permet au public de l'utiliser sans réel soucis d'interropérabilité (je connais personne qui se plaigne de ce format), et un soutien de toute (ou presque) l'industrie matérielle et logicielle, il va être difficile de prendre sa place.
    Aïe, ne lis pas mon article de travers ! Il est question du format retenu pour la balise vidéo de HTML5, pas de "format vidéo tout court", et ça change évidemment tout. Apple défend très largement le H264 à l'encontre de OGG Theora avec son navigateur Safari. Microsoft... ne supporte aucun format pour l'instant sous Internet Explorer. Tu oublies en outre de citer le vrai gros défaut qui empêche une adoption massive du H264 pour cet usage : c'est un format propriétaire soumis à une licence d'utilisation (qui peut donc potentiellement devenir payante du jour au lendemain)... et qui, a priori, l'empêche d'être intégrée dans un logiciel tel que Mozilla Firefox.

  6. yoann007 a écrit :
    Aïe, ne lis pas mon article de travers ! Il est question du format retenu pour la balise vidéo de HTML5, pas de "format vidéo tout court", et ça change évidemment tout.
    Et non ! Ça ne change absolument rien: si le H264 est omniprésent il n'y a pas de raison que ça change juste pour le web. D'ailleurs même lorsqu'on visionne une vidéo avec Flash, elle a toutes les chances d'être déjà en H264 (dans un conteneur FLV). Dans la petite histoire de l'informatique, la tendance a toujours été vers la rationalisation.
    yoann007 a écrit :
    Apple défend très largement le H264 à l'encontre de OGG Theora avec son navigateur Safari.
    Parce qu'Apple vend des iBidules qui ont une puce H264 qui assure un décodage matériel efficace. Apple ne "défend" rien, elle trouve logique d'implémenter dans ses logiciels les formats qu'est capable de supporter son matériel. C'est tout sauf un combat idéologique, d'ailleurs Apple défend bien le HTML5... D'ailleurs qui produit des puces de décodage Ogg Theroa ?
    yoann007 a écrit :
    Microsoft... ne supporte aucun format pour l'instant sous Internet Explorer.
    Vrai, mais on peut faire la déduction suivante: ils ont annoncé supporter le html5 dans le prochain IE. Or, dans le html 5 il y a la balise
  7. ers a écrit :
    Aïe, ne lis pas mon article de travers ! Il est question du format retenu pour la balise vidéo de HTML5, pas de "format vidéo tout court", et ça change évidemment tout.
    Et non ! Ça ne change absolument rien: si le H264 est omniprésent il n'y a pas de raison que ça change juste pour le web. D'ailleurs même lorsqu'on visionne une vidéo avec Flash, elle a toutes les chances d'être déjà en H264 (dans un conteneur FLV).
    Exact, sur Youtube c'est le cas.
    ers a écrit :
    Tu oublies en outre de citer le vrai gros défaut qui empêche une adoption massive du H264 pour cet usage : c'est un format propriétaire soumis à une licence d'utilisation (qui peut donc potentiellement devenir payante du jour au lendemain)... et qui, a priori, l'empêche d'être intégrée dans un logiciel tel que Mozilla Firefox.
    Ah ça empêche une adoption massive ? T'es sincèrement sûr de ça ? La fondation Mozilla fait ce qu'elle veut, elle a sa philosophie, et elle a des partisans. Mais la majorité des utilisateurs de Firefox sont des personnes lambda peu sensibilisées à tout ceci, et qui dès qu'elles commenceront à tomber sur des pages blanches à la place de leurs vidéos favorites iront migrer sur un autre navigateur. Je comprends parfaitement qu'on qu'on puisse s'en désoler, mais c'est une erreur grossière que de croire que ça n'arrivera pas si Mozilla persiste à essayer de combattre un monde qui tourne déjà autours du H264.
    La fondation Mozilla ne veut pas entendre parler de payer une licence (quelques millions de dollars par an) pour l'instant, je doute que ça change avant un petit moment. Ils vont pousser au maximum Theora ...
    ers a écrit :
    Quand à rendre payant la licence d'utilisation, c'est pas près d'arriver vu que la plupart des membres du consortium Mpeg LA sont des industriels grand public. Je vois pas Apple par exemple demander à faire payer l'utilisation, ça pénaliserait ses propres clients. On scie pas la branche sur laquelle on est assis...
    Pour les applications web gratuite, l'utilisation est gratuite jusqu'en 2016 minimum. Il y a un article intéressant (en anglais par contre) qui a été publié récemment par un des développeurs principaux du x264 (l'encodeur H.264 le plus performant pour l'instant) et qui traite de cette problématique : Flash, Google, VP8, and the future of internet video.

  8. ers a écrit :
    la majorité des utilisateurs de Firefox sont des personnes lambda peu sensibilisées à tout ceci, et qui dès qu'elles commenceront à tomber sur des pages blanches à la place de leurs vidéos favorites iront migrer sur un autre navigateur.
    Tss, tss. Il y a quelques années, Mozilla a adopté la stratégie "pages blanches" vis-à-vis des ActiveX, alors même que ses parts de marchés étaient infimes vis-à-vis d'IE, et a parfaitement réussi à la maintenir.

  9. Réagir sur le forum