Flattr est désormais ouvert à tous

4

Connaissez-vous Flattr ? Ce service de paiement en ligne d’un genre particulier, créé par Peter Sunde (un des fondateurs de The Pirate Bay), a avant tout été conçu pour les artistes (musiciens, etc.) mais reste utilisable par tout un chacun.

Flattr est né d’une idée simple : à l’ère du numérique, on s’oriente de plus en plus vers une consommation de musique gratuite (en streaming, en téléchargement proposé par les auteurs, etc.). Malgré tout, cela ne doit pas empêcher les consommateurs de pouvoir récompenser financièrement les artistes qu’ils préfèrent.

Flattr propose donc aux internautes qui le souhaitent de verser chaque mois une somme définie à l’avance (minimum 2 euros). Ensuite, il est possible de répartir cette somme entre les artistes de son choix, en cliquant sur le bouton Flattr que l’artiste aura pris soin de faire figurer sur son site. Chaque clic équivaut à une part du “gâteau” mensuel : plus on clique dans le mois, moins les parts sont grosses. Mais il est également possible de cliquer plusieurs fois, pour donner plus à un artiste qu’à un autre ; le consommateur est totalement libre de la répartition qu’il souhaite donner chaque mois…

Ce système offre de multiples avantages : il s’adapte aux petits comme aux gros budgets, il permet de ne jamais dépasser la somme prévue chaque mois, et il laisse chaque internaute libre de la somme qu’il souhaite consacrer à telle ou telle personne…

Vidéo explicative
(en anglais, sous-titres disponibles)

Par extension, Flattr est utilisable sur n’importe quel site. Il suffit d’afficher le bouton Flattr pour que les utilisateurs qui aiment votre travail viennent vous donner une part de gâteau, et ce quelque soit votre activité, même si elle n’a rien d’artistique. Vous pouvez l’utiliser si vous êtes développeur d’application, blogueur, etc. C’est une alternative intéressante aux boutons de donation classiques, utilisant généralement Paypal.

C’est donc aujourd’hui que ce service prometteur quitte sa phase d’expérimentations. Il intègre ainsi de nouvelles fonctionnalités, comme une intégration importante aux réseaux sociaux les plus connus (Facebook, Twitter) afin d’aider à diffuser plus largement les sites qu’on décide de promouvoir. Mais, par dessus tout, il est désormais ouvert à tous : n’hésitez pas à vous y inscrire et à y jeter un petit coup d’œil…

- Accéder au site Flattr

Source : blog Flattr via Numerama

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

4 commentaires

  1. Très bonne idée ! D'ailleurs je voulais donner 1.000.000.0000.000 euros à Yoann pour avoir relayé cette info' dont je vais faire bon usage, mais vu qu'il n'a pas mis le bouton... Tant pis !

  2. SBL a écrit :
    Très bonne idée ! D'ailleurs je voulais donner 1.000.000.0000.000 euros à Yoann pour avoir relayé cette info' dont je vais faire bon usage, mais vu qu'il n'a pas mis le bouton... Tant pis !
    Je suis old gen, mais j'accepte les chèques ! :D

  3. SBL a écrit :
    Très bonne idée ! D'ailleurs je voulais donner 1.000.000.0000.000 euros à Yoann pour avoir relayé cette info' dont je vais faire bon usage, mais vu qu'il n'a pas mis le bouton... Tant pis !
    Seulement 1.000.000.0000.000 euros ? ! ? Radin, va... Question : ça peut marcher également comme moyen de paiement "à part entière" ? (autrement qu'en répartissant une somme entre X sites/auteurs)

  4. yoann007 a écrit :
    Très bonne idée ! D'ailleurs je voulais donner 1.000.000.0000.000 euros à Yoann pour avoir relayé cette info' dont je vais faire bon usage, mais vu qu'il n'a pas mis le bouton... Tant pis !
    Je suis old gen, mais j'accepte les chèques ! :D
    Sauf que je ne vois pas d'adresse postale non plus... Je sens que ça va être compliqué et je ne veux pas déranger. Allez, je les garde... NB : mouais, la communauté Freenautes aura appris des choses utiles, pour le coup ;)

  5. Réagir sur le forum