Flash Player 10.2 beta mise sur l’accélération matérielle

0

Flash Player, le célèbre plugin d’Adobe, se dote d’une nouvelle version 10.2 beta dotée de capacités d’accélération matérielle pour les vidéos, que la firme a baptisé StageVideo.

Si le Flash reste, à l’heure actuelle, la technologie leader de la diffusion de vidéos en streaming en ligne, il n’est pourtant pas dépourvu de défauts. Ses détracteurs lui reprochent notamment son manque d’optimisation rendant difficile la lecture de vidéos de très bonne qualité (H264 HD) sur une configuration modeste.

Ce défaut est corrigé dans la nouvelle version 10.2 disponible en beta. La fonctionnalité StageVideo mise en avant par Adobe va directement faire appel au hardware de l’ordinateur pour décharger le processeur principal et ainsi, lire les vidéos de manière plus fluide en s’accaparant moins de ressource système. Les développeurs vantent cette nouveauté en expliquant qu’une vidéo HD en 1080p peut ainsi être lue avec un usage processeur proche de 0%…

Il convient toutefois de noter que les webmasters devront intégrer le support de StageVideo dans leurs applications Flash pour que l’effet en devienne perceptible. Youtube a déjà conçu une version compatible de son lecteur (en beta), en démonstration sur le site d’Adobe

Parmi les autres nouveautés intégrées à cette nouvelle version de Flash Player, signalons un moteur de rendu plus rapide sous Internet Explorer 9 (tirant parti des capacités d’accélération graphiques du navigateur de Microsoft), le support du mode Plein écran pour les moniteurs multiples, ainsi qu’une fonctionnalité permettant aux développeurs d’utiliser des curseurs de souris personnalisés.

Flash Player 10.2 beta est disponible dès maintenant sous Windows, Linux et Mac OS X. Si vous souhaitez l’essayer, rendez-vous sur la page de téléchargement officielle. N’oubliez pas, cependant, qu’il s’agit d’une version beta, potentiellement toujours instable et buggée…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.