Facebook traque les pédophiles

15

ne parlez pas de *** avec votre grand oncle ou votre vieux cousin

Information révélée par l’agence Reuters samedi 14 juillet, Facebook cherche les pédophiles parmi les membres de son réseau social. Si l’intention est louable, la méthodologie va rester discutable : en effet, toutes les conversations privées sont espionnées et analysées !

Tous les messages et discussions privées des membres sont passées au crible par un logiciel espion. Ainsi, des échanges suspects (informations trop personnelles échangées, différence d’âge entre les membres, conversations vulgaires, …) sont repérés et signalés par le logiciel. Un employé de la compagnie est dès lors alerté et c’est ensuite un oeil « humain » qui va tenter d’identifier les vrais pédophiles des conversations un peu chaudes que certaines membres peuvent avoir entre eux.

D’après Facebook et l’agence Reuters, cela a permis d’alerter la police en Floride après qu’un homme d’une trentaine d’année avait donné rendez-vous à une fillette de 13 ans. Pour les dirigeants du réseau social, ce n’est pas une surveillance des conversations privées par des employés, l’intervention humaine doit réellement se limiter quand un risque a été détecté par le logiciel espion.

Source : LCI-TF1

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d'avoir la fibre optique ("nom di diou").

15 commentaires

  1. Aujourd'hui, les pédophiles.
    Demain, les pirates.
    Après-demain, ceux qui disent du mal du gouvernement.
    Ça commence toujours comme ça. On prétend lutter contre les pédophiles. Ou contre les terroristes, c'est tendance aussi aux États-Unis.
    Et parce qu'on prétend lutter contre les pédophiles, personne n'a la présence d'esprit de se dire : "merde, mais ils savaient pas que le gars était pédophile au départ... du coup, ça veut dire qu'ils scannent tout, préventivement. Autrement dit, c'est exactement comme si 100% de la population était sur écoute téléphonique en permanence, comme si la poste ouvrait et lisait tous les courriers de tous les citoyens avant de les transmettre."
    Je crois qu'il n'est pas possible d'envisager un scénario plus attentatoire à la vie privée que celui-là. Et la lutte contre la pédophilie - qui a bon dos - n'excuse pas tout.

  2. Le saviez-vous: sous la dictature de Kadhafi, en Libye, tous les opposants aux régimes qui étaient écouter sur Internet, et bien ils étaient classés comme *pédophiles*.  ;D
    Ne soyez-pas dupe !
    On ne vous espionnera jamais pour votre bien.

  3. Oui, et alors ?
    Qu'attendez-vous pour fermer vos comptes et convaincre vos amis de faire pareil et boycotter ce genre de services, que ce soit Face de bouc, google et autres ....
    Les internautes sont des moutons, ils s'offusquent mais continuent à adhérer au service. Facebook (et les états) aurait bien tord de ne pas en profiter.

  4. ?
    Qu'ils vous espionnent c'est une chose...
    mais qu'ils vous le disent en est une autre !
    quel est leur motivation en faisant ça ?
    ?
    :o    ::)      ;D
    Rassurer les parents ?
    faire peur aux pédophiles ?
    Ce programme espion est relayé dans combien de pays et en combien de langues ???

    Finalement je pense que c'est juste un coup de pub rien de plus  :P

  5. pas besoin de facebook, depuis la création d'internet et meme les communication téléphonique depuis les années 1960 sont analyser par des programme de ce type avec des mots clé etc...
    source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Echelon
    depuis 1948 exactement et de nos jours tous les mails du monde entier !!!! cela fait bien plus longtemps que facebook et il fallait etre naif pour croire que facebook ne faisait pas ça
    ouvrez les yeux les gens !!!!!!!!!!!!!!!!

  6. sans tomber dans la théorie du complot qui croit encore échapper au logiciel espion qui surveille internet, communiquation téléphonique et autre...?

  7. Réagir sur le forum