Facebook lance son Portal, un écran connecté dédié aux appels vidéo

1

Avec Portal, Facebook tente de nouveau sa chance sur le terrain des objets connectés.

Quelques années après l’échec cuisant du Facebook Phone, le réseau social propose Portal, son écran connecté. Prenant la forme d’un petit écran sur pied, Portal met l’accent sur son principal usage : l’appel vidéo entre deux personnes. Équipé d’un micro et d’une caméra, Portal est capable de suivre l’interlocuteur à mesure qu’il se déplace dans une pièce, et d’en capturer l’audio, pour une conversation plus naturelle.

Facebook n’hésite pas à présenter son produit comme la solution parfaite pour rester en contact avec des personnes plus âgées ou moins à l’aise avec la technologie. Simple d’utilisation, il est compatible avec les appels vidéo Facebook Messenger : il est donc possible de contacter un utilisateur de Portal depuis un PC ou un smartphone, et vice versa.

Une dimension connectée grâce à Alexa

S’il vise un usage simple, Portal n’est pas dépourvu de fonctions connectées plus poussées. Il embarque l’assistant vocal d’Amazon, Alexa : celui-ci ouvre la voie à l’utilisation de Portal en tant qu’enceinte connectée, avec des services compatibles tels que Spotify ou Pandora. En outre, en veille, Portal sert de cadre-photo en allant automatiquement chercher les photos et vidéos les plus récentes de vos contacts sur Facebook.

Conscient de l’aspect effrayant d’un tel périphérique, Facebook promet un appareil « privacy by design » permettant de couper le son et l’image d’un simple appui sur un bouton. Portal est également fourni avec un cache qu’il est possible de placer par-dessus l’œilleton de la caméra intégrée.

Exclusivement proposé aux États-Unis et en anglais, Portal se décline en deux versions : le Portal simple à 199 $ (ou 298 $ les deux), et le Portal+ doté d’un écran plus grand et rotatif à 349 $ (ou 598 $ les deux). Les précommandes sont d’ores et déjà ouvertes pour des livraisons à compter du 15 novembre. Aucune information n’a été communiquée concernant une éventuelle commercialisation en France.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. bonjour

    je trouve que c'est une bonne idée qui hélas s'arrête là. si on tente l'utilisation d'autres services; la concurrence.
    c'est pas possible.
    coté amazon "Alexa" j'en veux pas, perce que c'est trop restrictif.
    disons que tous se lancent.. et l'utilisateur est pas compris.
    c'est lassant !
    petit exemple, l'appareil en question avec facebook dedans, zapper avec skype; pourquoi que je devrais me résoudre à un seul choix
    coté google c'est pareil, après le google home mini.. j'ai aucune envie ni aucun usage à utiliser un appareil avec un écran, les uns ne vont jamais avec les autres
    ça fait l'effet des câbles pour recharges les téléphones et smartphones, je veux pas comme avant !
    là ça ne vaux absolument rien  :o
    si de devrait gueulé.. à la base c'est moi qui paie ma connexion internet etc.. j'ai pas à subir :-\
    résultat, je suis très déçu

  2. Réagir sur le forum