5G : Lille vote un moratoire, au grand dam de Cédric O

0

Ce n’est pas la première fois que la 5G soulève des interrogations de la part des élus ou des collectivités et l’été a été particulièrement nourri d’actes de défiance de la part des collectivités territoriales vis-à-vis de cette nouvelle technologie dont la procédure d’enchères est actuellement en cours d’achèvement.

Après la Corse, Bordeaux ou Saint-Herblain, c’est donc au tour de la métropole lilloise de montrer les dents, par le vote dans la nuit de vendredi à samedi derniers, d’un moratoire relatif au déploiement de la 5G et notamment de la procédure de déploiement sur l’ensemble de son territoire.

Une démarche qui s’inscrit dans le mouvement initié à la rentrée par les communautés d’agglomération de Besançon, Strasbourg ou bien encore Grenoble .

Ce qui pose véritablement question pour les élus locaux, c’est la poursuite des installations des infrastructures, préalablement au rapport qui doit être fourni par l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, référente en la matière et dont la publication est prévue dans le courant de l’année 2021.

Un différé qui laisse perplexe notamment Martine Aubry, qui n’a pas manqué de partager ses doutes comme son inquiétude sur Twitter en fin de semaine passée, préconisant en premier lieu, l’application du sacro-saint principe de précaution :

Cette prise de position n’a pas manqué de faire réagir Cédric O, Secrétaire d’Etat en charge du Numérique, qui n’a pas hésité de son côté de la qualifier de « tartufferie incompréhensible » , soulignant « qu’il y a quelques mois encore, la 5G était pour l’équipe de Martine Aubry un formidable outil pour l’environnement… Elle avait raison ! Dire que des questions sanitaires se posent, ce n’est pas à la hauteur d’une ancienne ministre. ».

En tout état de cause ce moratoire devrait avoir peu de chances d’aboutir au regard de la portée des outils juridiques mis à la disposition des collectivités pour s’imposer face à la mise en place des infrastructures correspondantes et ne devrait en rien ou peu, gêner le déploiement de la 5G sur le territoire dans les mois à venir.

Partager

A propos de l'auteur

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Ajouter un commentaire