4G : 01.net mène l’enquête sur la qualité du réseau dans les transports parisiens

1

16 lignes de métro et 5 lignes de RER ont fait l’objet d’une enquête menée dans le détail par 01.net; afin de collecter un ensemble de données intéressant la qualité du réseau 4G dans les transports parisiens pendant les heures de grande fréquentation, avec le concours de QoSI, partenaire de l’ARCEP.

Cette initiative, donne par le menu, l’ensemble des détails intéressant la qualité du réseau notamment quand il est saturé, en fonction d’une certain nombre de paramètres tels que les zones géographiques, le transport en lui-même, mais également les opérateurs, en se mettant à la place de l’utilisateur dans le cadre d’un trajet quotidien type, sur une rame en circulation.

Deux types de données ont donc été recueillies avec une 5G désactivée :

  • le transfert de données descendant ;
  • la navigation web avec des temps de chargement en cinq et dix secondes.

Orange en tête de liste sur la qualité du réseau

Malgré la mise en place d’une mutualisation des infrastructures, la qualité du réseau est soumise à de nombreuses variations, en fonction des opérateurs, avec, en tête de liste, l’opérateur historique qui affiche un débit descendant de 99 Mbit/s en moyenne sur l’ensemble des lignes, talonné par SFR avec 83 Mbit/s selon les lignes empruntées, Bouygues Telecom (73 Mbit/s) et loin derrière Free Mobile avec 34 Mbit/s.

La différence de qualité s’explique selon QoSI à un système de gestion des flux différent selon les opérateurs, ce qui leur permet d’appréhender au mieux mais différemment un bon niveau de connectivité face à une saturation du réseau.

Deuxième élément caractéristique : la différence de qualité entre le métro et le RER, qui trouve une explication dans l’utilisation de technologies et de règles d’ingénierie plus récentes complétées par celle de lignes aériennes, lorsque le réseau risque de rencontrer une interruption ou une atténuation de la qualité de la connectivité, alors que la différence est infime entre l’intérieur et l’extérieur des infrastructures urbaines, avec cependant un bémol à l’intérieur des rames mêmes.

En d’autres termes, la qualité a nettement évolué ces dernières années .. sauf du côté de chez Free Mobile chez qui les résultats demeurent toujours légèrement en retrait.

Source 01.net.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Un commentaire

  1. Avec des débits deux à trois fois moindre que ceux de ses concurrents, je ne pense pas que « lègèrement en retrait » soit le bon qualificatif pour le service proposé par Free Mobile dans les transports parisiens…

Ajouter un commentaire