40 000 bretons coupés du monde hier

1

40 000 breizhad hep pelgomz hag internet dec’h

Sans nous en rendre compte, nous sommes de plus en plus dépendants d’internet. 40 000 bretons en ont fait l’expérience hier.

C’est à 3h19 que France Télécom a été prévenue d’un problème d’énergie sur un redresseur. Cet élément essentiel sert à stabiliser la tension électrique et alimenter correctement le réseau de façon stable. Privé de ce composant essentiel, le réseau est tombé en panne totale d’Auray à Ploermel.

pas de facebook hier matin

Les réparations ont commencée à partir de 4h, mais il aura fallu attendre 9h15 pour que les premiers clients puissent retrouver l’usage du téléphone.
A midi, internet était rétabli presque partout, et ce n’est que vers 16h que les derniers 400 abonnés d’Erdeven et Plouharnel ont pu mettre à jour leur profil Facebook (ouf !)

le spectre du black-out

La panne aura surtout été l’occasion de prendre conscience de la vulnérabilité des entreprises en cas de panne majeure qui se sont retrouvées pratiquement au chômage technique. En effet sur les 1000 à 1500 entreprises touchées, certaines travaillent sur des serveurs externes. Impossible alors d’accéder à leur données. Les banques travaillent exclusivement sur des données en réseau. Même les distributeurs automatiques étaient hors service.
Les FAI concurrents comme Free ont aussi été affectés par le problème.

la 3G comme alternative

les petits chanceux qui étaient en possession d’une clé ou d’un mobile 3G ont pu se dépanner temporairement. C’est en tout cas le conseil ironique d’un vendeur de l’agence France Télécom de République (Vannes) aux nombreux clients inquiets qui venaient se renseigner !


Hep teurel evezh e vezomp muioc’h-mui o implij ar rouedad. Dec’h 40 000 breizhad o deus bevet se.

Da 3e19 en deus merzet France Télécom e oa ur gudenn energiezh war un eeuner. An elfenn-mañ a pourvez ar rouedad gant tredan stabil. Setu ne oa rouedad ebet ken etre An Alre ha Ploermael.

facebook ebet ar mintin dec’h

Da 4e eo bet kroget an dresoù, met eo bet ret gortoz 9e15 evit ar re gentañ da gaout ar pellgomz en dro. Da greisteiz e oa deuet ar rouedad en dro evit kazi an holl dud. N’eo nemet da 16e o deus bet tu ar 400 koumananter diwezhañ deus Ardeven ha Plouharnel lak o skerb war facebook.

Spont ar black-out

Ar sac’hadenn en deus lakaet war well e oa bresk-tre an embregerezhioù hep ar rouedad. War ar 1000-1500 embregerezh tapet, ul lod a oa kazi dilabour, peogwir o doa tout an traoù war ar servijeroù en diavezh. An ti-bank a ra tout al labour gant ar rouedad hag ar bilhedaouerioù a oa sac’het ivez. Memes ar re o doa Free n’o doa ket Internet.

An 3G da c’hortoz

Ar re o doa ar chañs da gaout un alc’houez pe ur pellgomz 3G, o deus bet tu mont war ar rouedad memestra. Se a oa ali fentus ur gwerzer deus France Telecom Republik (e Gwened) d’ar c’houmanater ankeniet o tont da goulenn petra oa c’hoarvezet !

Source :
le télégramme

Partager

A propos de l'auteur

1 commentaire

  1. Réagir sur le forum