Dégroupage : 2 déclarations en Ille-Et-Vilaine

0

B & B

Encore un département oublié depuis le mois de mars qui refait parler de lui, avec 2 nouveaux NRA en voie de dégroupage.

Bourgbarré (BGB35) est donc déclaré tandis que Bruz Ker Lann (BKL35) est déjà activé.

Ces 2 NRA de petite taille (1000 lignes chacun) sont tous deux situés dans le sud de Rennes et couvrent les communes de Bourgbarré, Bruz et Pont Rean*.
Ils étaient tous deux prévus depuis le premier semestre 2009, et font donc partis des plus vieux NRA prévus au dégroupage. Free fait donc les choses dans l’ordre et (presque) dans les temps.

Le dégroupage est donc bel et bien reparti dans presque tous les départements bretons. Et oui, car les Côtes d’Armor n’ont montré aucun signe de reprise depuis février. Espérons que cela change dans les mois à venir, il en faut un peu pour tout le monde !! En Ille-Et -Vilaine on attends toujours le dégroupage de 3 NRA de plus de 5000 lignes :
Vitré, Fougères et Chateaugiron.

Comme toujours, n’oubliez pas de demander le dégroupage total si vous le souhaitez, via votre interface de gestion.

(*) Communes dégroupées partiellement


Setu c’hoazh un departamant a oa bet disonjet abaoe miz meurzh o tont en dro war al leurenn gant 2 skoulm nevez diskleriet.

Bourvarred (BGB35) a zo diskleriet ha Bruz Ker Lann (BKL35) a zo distrollet memes.

An 2 skoulm bihañ-se (1000 linenn a bep hini) a zo lec’hiet e su Roazhon. Goloiñ a reont kumunioù Bourvarred , Bruz ha Pont Rean*. Rakwellet e oant abaoe ar c’hentañ c’hwec’hmiziad 2009, hag ar re kosañ e oant, setu e ra Free e labour gant urzh a (kazi) hep dale en departamant.

Lañs ez eus gant an distroll e kazi tout departamantoù breizh abaoe an distro-skol. Met Aodoù An Arvor a chom bout abaoe miz c’hwevrer. Spi hon eus e cheñcho an traoù er mizioù o tont, arabat losk tud a-gostez !!
En Il-Ha Gwilun e vo c’hortozet distroll 3 skoulm a-us da 5000 linenn : Gwitreg, Kastell-Geron ha Felger.

Evel boaz, na disonjit ket mont da goulenn an distroll penn-da-benn, m’o peus c’hoant dre o lec’hienn koumanant.

(*) Kumunioù ket distrollet a-bezh

Source :
stats-degroupage

Partager

A propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.