Free Mobile devant le tribunal

0

A Nancy, une association veut faire retirer quatre antennes-relais de l’opérateur Free Mobile installées dans le clocher de l’église Saint-Fiacre.

Le mardi 11 mars, l’association baptisée  » Ça grésille  » se retrouvait devant le tribunal administratif de Nancy.

Les faits : en mai 2011, André Rossinot, maire de Nancy, a donné l’autorisation pour que Free Mobile installe quatre antennes relais dans le clocher de l’église Saint-Fiacre.

L’association demande l’annulation de cette décision.

Source : Lorraine Numérique

Partager

A propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.