Free Mobile à Nancy… à grand peine

21

L’Agence Nationale des Fréquences (ANFr) chargée de contrôler l’utilisation des fréquences radioélectriques sur le territoire national a réétudié le dossier de Free Mobile à Nancy.

Free connait quelques déboires dans la ville de Nancy. Après avoir pris la porte de l’hôtel de police situé boulevard Lobau à Nancy, l’opérateur se heurte régulièrement à des collectifs de riverains. L’expertise de l’ANFr pourrait lui être salutaire.

Le dossier en question concerne l’implantation de quatre antennes relais dans le clocher de l’église Saint-Fiacre. Un autre site avait été proposé à Free, mais contre toute attente l’Agence nationale a pris en main cette affaire afin de rendre son expertise.

Source : Lorraine Numérique

Partager

A propos de l'auteur

21 commentaires

  1. C'est une question d'argent. Je pense que Free ne doit pas proposer assez. Orange voulait installer une antenne à 200m de chez nous et nous avons refusé leur offre (30€/mois).

  2. les gens sont cons, ils veulent du réseau et du débit mais ne veulent pas d'antennes.....  on a rien sans rien, c'est la vie.  et en plus s'ils sont payés de quoi ils se plaignent.....  d'autres ont des antennes devants chez eux et ne touchent rien et restent exposés aux ondes...

  3. Y'a quand même une quarantaire de sites multi opérateurs à Nancy, et freemobile n'en utilise actuellement que la moitié.
    Ils peuvent déjà se concentrer sur l'autre moitié avec moins de problèmes que sur les sites vierges, non?

  4. Ils ont tous au minimum un téléphone dans leur poche et ne veulent pas d'antenne./

    Sans antenne c'est leur téléphone qui émet beaucoup plus d'ondes, et en contact direct avec eux.

  5. Lorenzo.llamas a écrit :

    Y'a quand même une quarantaire de sites multi opérateurs à Nancy, et freemobile n'en utilise actuellement que la moitié.
    Ils peuvent déjà se concentrer sur l'autre moitié avec moins de problèmes que sur les sites vierges, non?


    Je suis pas sur que ça soit aussi facile, dans tout les cas faut qu'il y est une demande, et donc il y a de forte chance que ce soit pareil sur ces sites, les riverains ayant déjà 2 ou 3 antennes n'en veulent pas une de plus.
    Du coup c'est peut être même plus simple d'aller voir ailleurs pour placer une antenne où les autres opérateurs ne sont pas.

    Après c'est sur que les gens veulent tout sans rien, et ne pensent à rien d'autres.

  6. stephan54 a écrit :

    Ils commencent à nous casser les C******* les riverains ... ! Quand c'est une antenne Orange Sfr ou Bouygues ça passe tout seul ....


    Mais non ça ne "passe pas tout seul", la différence avec les trois autres MNO est qu'ils y mettent le prix, c'est tout.
    La loi de l'offre et de la demande.

    Comme je l'ai souvent signalé ici, chaque négociation de site radio-relais est très souvent triple: trois emplacements proches négociés simultanément pour un relais-radio, de telle sorte qu'au moins un bailleur accepte de signer.
    Alors bien sûr ça coute plus cher, mais ça fait 25 ans que c'est comme ça que ça marche !
    Pour construire un réseau de téléphonie mobile, il faut mettre le prix, ou bien faire autre chose ou autrement (Full-MVNO par exemple).

  7. Les antennes tout le monde en veut partout mais surtout chez les autres. C'est typiquement français. Toujours à gueuler, mais le changement, c'est pour les autres. J'ai un ami qui vivait dans un immeuble sous des antennes de téléphones portables. Chez lui il captait... très mal les ondes, autant sur le téléphone que sur sa télévision. Les enfants de sa voisine étaient souvent malades... Il ne faut pas dire que ces gens sont des cons, mais plutôt qu'ils sont prudents. Quand on a une famille, on a pas envie de voir ses enfants malades pour que des crétins bourrent Facebook de fautes et d'inepties avec leurs portables.  :P

  8. Réagir sur le forum