5G / Fibre : une fin d’année plus que correcte selon l’ARCEP

0

Selon l’organisme de régulation, qui a rendu son observatoire du déploiement pour le troisième trimestre de l’année 2022, la 5G compterait désormais près de 6,2 millions d’utilisateurs, ce qui a eu pour conséquence, une augmentation continue du revenu des opérateurs représentant 1,9% de croissance dont 4% entre juillet et septembre grâce à la reprise des voyages à l’étranger, après la levée des mesures sanitaires à la fin du printemps, ce qui représenté une hausse de 52% sur une année entière.

Deuxième conséquence de cette fin des mesures restrictives, la reprise du roaming, poste qui représente 140 millions d’euros HT mais dot les résultats sont de 16% moindres par rapport à la période pré-covid.

Certes le résultat affiche une légère déclive par rapport aux trimestres précédents, mais le résultat est là avec une importance de plus en plus grande du marché du mobile, souscription de forfaits ou achat de terminaux confondus ; résultat soutenu par une augmentation notoire des forfaits avec un panier moyen de l’ordre de 15 € HT.

Le Mobile mais pas que …

Le fixe n’est cependant pas en reste et continue de manifester une dynamique assez forte, avec des revenus constants même si là également un léger recul était prévisible, avec 0;2% de moins sur les 12 derniers mois, mais pas assez pour qu’il en soit inquiétant d’après l’ARCEP, continuant de doper les revenus des opérateurs, qui ont enregistré 9,2 milliards d’euros HT sur la période considérée dont 4,13 milliards d’euros sur ce seul poste de recettes.

Là aussi, le panier moyen facturé par les opérateurs est stable avec environ 33,21 € HT dépensés par mois en moyenne, et un net recul des services liés au bas débit qui perd de plus en plus de terrain.

Côté abonnement fibre, le déploiement continue de progresser, et l’ARCEP dénombre un peu plus de 17 millions d’abonnements désormais sur les 33 disponibles, ce qui est somme toute assez logique au regard des échéances fixées dans les années à venir et la bascule définitive vers cette dernière technologie avant 2030.

Même si la cadence est un poil plus molle qu’auparavant, le parc client Fibre a augmenté considérablement, avec 3,7 millions d’abonnés supplémentaires sur la dernière année.

Un bilan assez positif dans l’ensemble mais qu’il convient de maintenir dans les mois qui viennent au regard des objectifs fixés par l’organisme de régulation qui continue de veiller strictement à leur maintien.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.