Freebox Optique en Grand Centre : la couverture

28

 
 

Freenews a réalisé une estimation des zones potentiellement éligibles à l’offre Freebox optique. Voici les détails pour les régions de l’édition Grand Centre !

La règle d’éligibilité à l’offre Freebox Optique a été donnée par Free : il faut que le taux de pénétration sur le marché des lignes fixes du NRA (central téléphonique auquel est raccordé l’abonné) soit supérieur à 15%. Il ne s’agit pas d’une part de marché, mais du pourcentage de ligne téléphoniques (les lignes n’étant pas abonnés à l’adsl sont comptées dans le calcul) raccordées chez Free sur un NRA donné.

Or le marché de l’ADSL est en pleine croissance. Les parts de marché varient mais tous les opérateurs gagnent des abonnés tous les mois. Le taux de pénétration augmente donc mécaniquement en même temps !

Pour la région Centre tout d’abord, voici le top 5 (les 5 NRA avec les plus forts taux d’abonnés Free).

style=’width:285.4pt ;margin-left:4.4pt ;border-collapse:collapse ;mso-padding-alt :
0cm 5.4pt 0cm 5.4pt’>

Orléans SJB45 St Jean de Braye 8,90 %
Tours BD137 La Bourde 8,50 %
Orléans MST45 Marie Stuart 8,30 %
Tours ML137 Montlouis sur Loire 8,20 %
Orléans SAR45 Saran 8,20 %

Pour l’Auvergne, le dégroupage date d’à peine 1 an (10 mois), donc pour le moment, il n’y a pas beaucoup de freenautes :

style=’width:285.4pt ;margin-left:4.4pt ;border-collapse:collapse ;mso-padding-alt :
0cm 5.4pt 0cm 5.4pt’>

Clermont-Ferrand DEL63 Delille 4,50 %
Clermont-Ferrand CEZ63 Les Cézeaux 4,10 %
Clermont-Ferrand LAV63 Lavoisier 3,80 %
Moulins MOU03 Moulins 0,30 %

Pour la Franche-Comté, dont le dégroupage n’a pas évolué depuis plusieurs mois, le top 5 :

style=’width:285.4pt ;margin-left:4.4pt ;border-collapse:collapse ;mso-padding-alt :
0cm 5.4pt 0cm 5.4pt’>

Besançon JUS25 Justices 9,90 %
Montbéliard STG25 Montébliard 8,90 %
Besançon PLA25 Planoise 8,40 %
Besançon CHA25 Chaprais 8,20 %
Montbéliard CCS25 Courselles 7,30 %

Enfin pour la Bourgogne, seuls les NRA de Dijon font partis du top :

style=’width:285.4pt ;margin-left:4.4pt ;border-collapse:collapse ;mso-padding-alt :
0cm 5.4pt 0cm 5.4pt’>

Dijon TAL21 Talant 10 %
Dijon CHE21 Chevigny 9,90 %
Dijon VOL21 Voltaire 9,70 %
Dijon STA21 Stalingrad 9,10 %
Dijon GRA21 Grangier 8,50 %

Aucun abonné Free pour le Limousin en dégroupage total ou partiel.

Aucune des régions n’est donc éligible au FTTH de Free. Il faut encore quelques milliers d’abonnés sur les « gros » NRA (20-30000 lignes). Seul le central de Talant, avec ses 10% nécessite « que » 845 abonnés pour que Free leur propose la fibre.

Pour consulter le taux de pénétration de votre NRA, suivez ce lien en ajoutant le nom de votre NRA à la fin : http://francois04.free.fr/nav.php?niv=4&nom=.

Exemple pour TAL21 : http://francois04.free.fr/nav.php?n…

Sources : francois04

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d’avoir la fibre optique (« nom di diou »).

28 commentaires

  1. merci pour ce récapitulatif de la "région", mais ça confirme ce que je disais dans un autre post, à savoir qu'aucun NRA ne passera en FTTH rapidement. Ami(e)s freenautes ND ou ami(e)s non-freenautes, venez chez Free en DT, ce n'est que du bonheur :D :D et en plus, vous aures l'exclusivité du FTTH ;-)

  2. FreeNews a écrit :
    Enfin pour la Bourgogne, seuls les NRA de Dijon font partis du top : Dijon TAL21 Talant 10 %
    Le dégroupage est plus ancien sur Dijon, les autres villes sont trop "récentes". Mais je ne vois pas le pourcentage augmenter rapidement :/ Rien que pour ma petite ville (couverture autour de 4%), je devrais "parrainner" plus de 1500 personnes :( Si on hôte les entreprises, les commerçants, les entreprises publiques, etc. avec la conccurence des autres FAI, ce n'est pas jouable du tout.

  3. Effet d'annonce une fois de plus, seules les grosses villes ou free est déjà bien implanté seront éligibles à cet offre, bref fracture numérique dans toute sa splenseur. L'arcep ferait mieux de "brider" un peu les prétentions des FAI pour les grandes villes, ce sont déjà les mieux lotis qui vont profiter de débits effarants, pourquoi faire d'ailleurs !, alors qu'à côté certain ne sont même pas éligible du tout. Compte tenu de l'évlution du marché et des nouveaux FAI qui arrivent (phone hause darty et j'en passe), le marché va se diviser encore plus. Free ne risque pas de proposer ce genre de débit à plus de 5 ou 6 très grandes villes et agglomérations en France.

  4. pierrealb a écrit :
    Free ne risque pas de proposer ce genre de débit à plus de 5 ou 6 très grandes villes et agglomérations en France.
    On entendait la même chose fin 2002/début 2003 avec le dégroupage ;)

  5. Exact Freemat, lors de l'annonce de l'arrivée du dégroupage, les remarques étaient légion quant au peu que des FAI dégroupent des villes de petite ou moyenne densité de population. C'est chose faite (même si je conviens qu'il reste encore énormément de NRA à dégrouper), et je pense que beaucoup d'abonnés en DT ne voudraient pas revenir en arrière. Il faut maintenant que sur les sites dégroupés le maximum de foyers franchissent le cap de l'abonnement :D :D

  6. Réagir sur le forum