Xavier Niel rentre au capital de Telecom Italia

4

Xavier Niel s’est arrogé une participation potentielle de 15,143% au sein de Telecom Italia, venant défier Vincent Bolloré sur son propre terrain.

Le fondateur de Free et principal actionnaire du groupe Iliad s’est assuré une participation d’abord annoncée à 11,2 %, puis à 15,143 % ce vendredi matin, à exercer sous forme d’options d’achat au sein de Telecom Italia. Cette opération, exercée par l’homme d’affaires en son nom propre, n’est pas liée à Free ni au groupe Iliad… même si Xavier Niel connaît bien Telecom Italia : en 2008, Iliad rachetait Alice France, jusqu’alors propriété de l’ex-opérateur historique italien.

Avec cet investissement surprise, l’actualité de Xavier Niel entre en collision avec celle de Vincent Bolloré, dont le groupe Vivendi s’est tout récemment emparé de 20 % de Telecom Italia. Il n’en fallait pas plus pour que les titres de presse y voient un signe de rivalité entre les deux hommes, voire une volonté délibérée de la part de Niel de contrecarrer les plans de Vivendi… mais rien ne vient confirmer une telle hypothèse à l’heure actuelle, et l’analyse inverse d’une alliance implicite avec Bolloré est également recevable.

On en saura probablement plus sur cette nouvelle d’importance dans les jours voire heures à venir.

via Les Échos, BFM Business

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

4 commentaires


  1. Merci. :D
    Si je comprends bien, Il a acheté le droit de devenir actionnaire ou pas dans le futur. Cela lui a coûté combien ? Si il ne devient pas actionnaire, c'est de l'argent foutu en l'air ? Ou il peut revendre lui aussi ces options ?

  2. Réagir sur le forum