SFR – Iphone, le carton rouge

38

Il y a deux semaines, nous vous annoncions la fin de l’exclusivité entre Orange et Apple pour la commercialisation de l’Iphone dans l’Hexagone.

En effet, la Cour d’appel de Paris venait de confirmer la décision du Conseil de la concurrence pour y mettre fin.

Cette décision avait réjoui SFR et Bouygues Telecom qui pouvaient ainsi proposer à leurs clients le téléphone à la mode de chez Apple au grand dam d’Orange.

Cette décision était aussi un espoir en ces temps de crise pour les consommateurs qui espéraient ainsi, le début d’une guerre des prix entre les opérateurs mobile. Guerre qui engendrerait une baisse significative des prix de l’Iphone et des abonnements qui sont parmi les plus élevés en Europe.

Aujourd’hui, SFR nous annonce par voie de presse que l’Iphone sera disponible à partir du 8 avril. Jusque-là, rien de bien étonnant si ce n’est que SFR à également profité pour communiquer le prix des terminaux et des forfaits et c’est là que le bât blesse.

En effet, si on compare la grille tarifaire des deux opérateurs, nous pouvons remarquer que les prix qui seront pratiqués par SFR seront alignés sur les prix d’Orange.

Pire, il y a une semaine, nous apprenions également que le prix de l’Iphone 16 Go chez Orange qui était vendu 129€ après les fêtes et 99€ pendant les fêtes, a lui aussi augmenté pour atteindre les 199€.

La grille tarifaire de Orange :

La grille tarifaire de SFR :

Les terminaux sont vendus au même prix par les deux opérateurs soit 99€ pour le modèle 8 Go et 199€ pour le 16 Go.

Et dire que Maître Jérôme Franck, avocat de UFC-Que Choisir, avait déclaré après le jugement rendu par la Cour d’appel de Paris :

« Cette décision est favorable aux consommateurs : elle va réintroduire de la concurrence sur la vente de ce produit, et certainement faire baisser les prix de l’iPhone », a-t-il estimé.

Selon lui, elle va également « réinstaller de la concurrence sur les offres associées, d’internet mobile notamment, sur lesquelles Orange n’était pas le mieux placé ».

Effectivement, deux semaines plus tard nous voyons le constat de cette concurrence féroce pratiqué par nos trois opérateurs mobile et qui rappelons-le, ont été condamnés en 2005 pour entente illicite.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable Technique]
Souvent confondu avec un castor, aime les sports mécaniques et la vie associative.

38 commentaires

  1. Et oui, fallait pas rêver ! Tout ce que voulait SFR c'est juste une bonne grosse part de ce gateaux aux pommes bien gras ! Bouygues va très certainement s'aligner également. Il ne faut pas imaginer une seule seconde que la mafia de la téléphonie mobile française va profiter de la fin de l'exclu pour faire baisser les prix. D'ailleurs on a vu ce que ça avait donné avec Orange : le 16 Go est passé de 129 à 199 euros. :rolleyes: Maintenant l'exclusivité est cassé entre l'Iphone 3G et Orange uniquement (le BlackBerry Storm reste toujours chez SFR, etc ... ) car le tribunal a estimé qu'Orange avait assez profité de CETTE exclusivité. Mais là où ça va être drôle c'est quand Orange aura l'exclu sur le nouveau modèle à venir. SFR et bientôt Bouygues se retrouveront avec leur modèle Old-Fashion et tout le monde sait que l'Iphone se vend en partie grâce à ça.

  2. Insupportable, on s'attendait à une amélioration et voila une simple régression. Avant: SFR vous donne (certes par un mécanisme compliqué, en cas de menace de résiliation) un Iphone au tarif d'Orange et vous fait profiter des prix des forfaits illimythics (ex forfait 2h : 39,90€) Maintenant SFR vent l'iphone au nouveau prix augmenté par Orange et vous impose un nouveau forfait plus cher (ex pour un forfait 2h: 47,90) Attendons voir la réponse de Bouygues, ca n'augure rien de bon

  3. Comment dirais-je?Cette histoire d'i-phone me rend aphone... Se battre pour un produit dont l'utilité réelle frise le néant pour 99,99% de la population, c'est quelque part aller vers le pitoyable absolu... La preuve est une fois de plus faite que l'intelligence est une denrée fort rare, dont les heureux possesseurs ont hélas une fâcheuse tendance a se reproduire nettement moins vite que ceux qui en sont peu pourvus... ;)

  4. Personne n'est obligé d'avoir un iPhone, si ce n'est pour frimer. Je m'en passe très bien. Mais tant que les consommateurs se comporterons comme des gamins, le nez écrasé contre la vitrine, les marchands auront raison de se comporter ainsi. Le seul moyen de pression du consommateur, c'est le boycott. Se plaindre ne sert à rien.

  5. Et pendant qu'on est dans les diverses distorsions à la concurrence (ce sont d'ailleurs des délits) on peut se demander quand un procureur de la république ou la DGCCRF se donneront ma peine de poursuivre Orange pour publicité mensongère avec son accès internet illimité mais limité ?

  6. Les méfaits d'un oligopole à trois ont été largement dénoncés, sans que rien de bien notable ne ressorte de ce débat au profit des consommateurs. Les mêmes consommateurs, parfois Freenautes, s'imaginent bien naïvement que leur FAI alternatif préféré cassera ce cercle vicieux et leur permettra de bénéficier de tarifs très nettement inférieurs. Hélas, il y a fort à craindre que la réalité économique ne soit déjà à l'œuvre dans le cerveau de Xavier Niel et de ses collaborateurs, et que nous devions nous préparer à payer simplement un peu moins cher, jusqu'au jour où l'entente occulte à trois deviendra une entente occulte à quatre. N'étant pas une méchante pythie, j'espère me vautrer dans l'erreur...

  7. Hélas, il y a fort à craindre que la réalité économique ne soit déjà à l'œuvre dans le cerveau de Xavier Niel et de ses collaborateurs, et que nous devions nous préparer à payer simplement un peu moins cher, jusqu'au jour où l'entente occulte à trois deviendra une entente occulte à quatre. n'oublie pas que Free ne c'est jamais aligner sur FT au début de l'adsl ,alors nous pouvons lui faire confiant

  8. @clweb : le principal atout de l'iphone est son navigateur (ainsi que le couple écran /dale tactile ultra sensible) qui apporte une qualité de surf sur internet sans égal. Il est perfectible (bluetooth risible, pas de zone microSD, pas de baterie changeable, comportement "vache à lait" d'apple) mais reste la référence. A date d'aujourd'hui on a toujours pas vu un téléphone qui fasse mieux l'accés internet en mobilité.

  9. J'ajoute un 2ème carton rouge à freenews : Quel rapport avec Free ? Merci de vous concentrer sur les news liés à Free (et pas tout ce qui ressemble de près ou de loin à des télécoms)

  10. Encore une fois je vais reprendre le meme argument que sur un autre forum : Je crois qu'il faut pas croire au père Noel aussi. Combien coute un iphone nu ? Dans les 600 euros. Sur un engagement de 12 mois on est a combien ? On va prendre celui vendu 199, ca nous donne : 600 - 199 = 401 401 / 12 = 33,41 On ne peut pas espérer de forfaits moins chers que ça. Ou alors il faut abandonner les subventions des téléphones, exactement ce que va faire le 4eme opérateur, Free donc. Certains agissent un peu comme étant pourris gatés... On peut pas avoir un terminal ultra high tech et vouloir des forfaits prix planchés.... Il faudrait que ça rentre dans la tête de certains ! On dirait que la solution de certains c'est des terminaux a 99 euros et des forfaits a 10 euros. Free est en fait le champion du "prix caché". Les forfaits seront surement bas, mais sans terminal. Au final, sur un abonnement ADSL a 30 euros, il faut rajouter le cas échéant les prix de résiliation et eventuellement de changement de Freebox, meme si depuis la v5 rien de neuf ne s'est pointé.

  11. Réagir sur le forum