Les frais de Terminaison d’Appel vers les mobiles vont baisser

0

 

L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) a mis mardi en consultation publique un projet de décision qui prévoit une baisse des tarifs de gros de la terminaison d’appel des opérateurs mobiles pour 2007.

Comme prévu, les frais de terminaison d’appel vers les opérateurs mobiles vont baisser en 2007… Financièrement, c’est a priori signe d’un futur intéressant pour nous autres consommateurs : les prix des fixes vers mobiles pourront baisser dans les mois à venir… mais d’autres paramètres sont à prendre en compte…

Notons d’abord, une information intéressante, analysé dans cet extrait issu de la lettre d’information de l’ARCEP : « L’impact de cette baisse représente un transfert de l’ordre de 200 millions d’€ d’Orange, de SFR et de Bouygues Télécom vers les opérateurs fixes et leurs clients. L’Autorité estime que cette baisse des prix de gros devrait permettre une baisse correspondante des prix de détail fixe=> mobile de l’ordre de 12% (environ 200 millions d’€)« .

Simplement, le point suivant a attiré notre attention, tout comme celle de notre confrère Martin Lafaix, président de l’AdUF (dans la newsletter n°602). : L’ARCEP a maintenu l’écart de 1,74 ct d’€/min existant entre les terminaisons d’appels de Bouygues Telecom et celles de Orange et SFR – donc un écart fixe – alors que les bases de calcul ont baissé. Ce qui fait que malgré cette baisse apparente des coûts, Bouygues bénéficie d’un privilège plus importants sur ses concurrents…

Ainsi, ce 1,74 ct d’€, qui représentait jusqu’alors un avantage de 18.31% de frais de TA (Terminaison d’Appel) pour Bouygues sur ses concurrents (avec la valeur de 9.6 cts d’€ adoptée pour l’année 2006), représentera pour 2007 un avantage de près de 23.2%… L’ARCEP promet cependant un « réexamen des différences de couts qui s’inscrira dans la prochaine analyse de ce marché qui aura lieu mi-2007 pour les années 2008-2010.« . Affaire à suivre, donc.

Autre conséquence technique, elle plus intéressante pour les freenautes : les « passerelles mobiles » (ordinateurs qui permettent d’interconnecter les opérateurs, pour acheminer en masse les appels des réseaux fixes vers les réseaux mobiles, également appelées « hérissons ») pourraient disparaître définitivement. Concrètement, cela permettra, outre de meilleurs conditions d’écoute, l’affichage systématique du numéro lors d’un appel de Freebox vers mobile… Résolvant ainsi un mystère rencontré par bien des freenautes… 😉

Partager

A propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.