Télévision mobile personnelle : TDF jette l’éponge

9

Another one bites the dust

Dernier soutien de la TMP (Télévision mobile personnelle), le diffuseur TDF a fait savoir au CSA qu’il allait finalement renoncer à son déploiement. Une nouvelle qui sonne comme un arrêt de mort de la TMP en France…

La TMP est à l’agonie. Cet équivalent de la TNT pour les mobiles avait, après une période difficile, réussi à rassembler en 2010 deux acteurs prêts à se pencher sur son déploiement : d’un côté l’opérateur mobile virtuel Virgin Mobile, de l’autre l’opérateur d’infrastructures de diffusion TDF. TDF se serait chargé du déploiement des infrastructures hertziennes en France, tandis que Virgin Mobile aurait commercialisé les premières offres de TMP.

La réforme de la TVA sur les forfaits Internet et mobiles dotés d’un service de télévision, fin 2010, porta un premier coup dur à cet accord naissant, économiquement déjà fragile. Au point de pousser Virgin Mobile à se désengager du projet, quelques mois plus tard…

Esseulé, TDF vient de faire parvenir au CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) une lettre lui indiquant qu’il renonçait, à son tour, au déploiement de la TMP.

Il faut dire que la société a de nouveaux plans : si elle croît toujours en la force d’un réseau de type broadcast pour la télévision sur mobile (par opposition à l’utilisation de réseaux 3G/4G pour y diffuser des flux télévisuels), elle préférerait que les fréquences de la TMP soient utilisés pour d’autres projets. Dans ses cartons : un projet B2M (Broadcast Mobile Multimedia), qui permettrait, outre la diffusion TV traditionnelle, le déploiement de services interactifs : VOD, catch-up VOD, podcasts, etc.

Lors d’une présentation confidentielle, TDF expliquait vouloir « s’éloigner de la TMP 1.0 pour se rapprocher du multimédia qui pourrait trouver un marché potentiel plus grand. Les ambitions du projet sont élevées : établir une nouvelle norme pour la consommation multimédia, devenir le portail de référence, et devenir le lecteur multimédia français de renom ».

Dans tout cela, quid de l’avenir de la TMP ? Selon Emmanuel Gabla, conseiller au CSA, la prochaine étape sera désormais de « demander aux 16 chaînes TMP retenues si elles veulent désigner un autre opérateur de multiplex ».

Ce sont donc les chaînes, désormais peu convaincues de l’intérêt de la TMP dans l’ensemble, qui décideront de l’avenir du projet. Encore leur faudra-t-il trouver un ou plusieurs acteurs prêts à reprendre le flambeau de TDF et Virgin. À défaut d’une réponse positive de leur part, elles devront rendre au CSA leurs fréquences attribuées pour la TMP, marquant alors la mort définitive de la technologie en France.

Source : La Tribune

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

9 commentaires

  1. jolail a écrit :
    C'est pas très grave, on peut bien se passer de TV quand on sort pour fumer une clope...
    T'es marrant, toi, après on comprends plus rien à "plus belle la vie"...

  2. De toutes façons ils avaient trop de retard. Avec l'arrivé de la 4G je ne vois plus vraiment l'intérêt d'un autre mode de diffusion des données TV / Multimédia. En plus il faut embarqué des constructeurs de terminaux qui ne vont certainement pas sortir un modèle uniquement pour la france et son modèle minitel ;-)

  3. Ludo94 a écrit :
    Avec l'arrivé de la 4G je ne vois plus vraiment l'intérêt d'un autre mode de diffusion des données TV / Multimédia.
    Je sais que les opérateurs ont tout intérêt à défendre cette solution, mais ce n'est absolument pas adapté. La diffusion TV nécessite du broadcast pour être viable à long terme et accessible au plus grand nombre. Actuellement, la télé 3G ne fonctionne que parce qu'elle dispose d'une qualité pourrie, qu'elle est encore vendue chère et qu'en conséquence, elle n'intéresse qu'un tout petit fragment de personnes. Il y aurait saturation bien avant d'obtenir un parc de spectateurs très important dans une qualité décente. La 4G apportera plus de débit, donc potentiellement une meilleure qualité — mais ne résoudra pas ce problème d'encombrement, bien au contraire.

  4. Une question p'têt bête, mais il n'y aurait pas moyen de coller des récepteurs TNT sur les smartphones et tablettes ? Il me semble qu'il y en a qui sont de la taille d'une clé USB ?

  5. Réagir sur le forum