Rafi Haladjian : « Il est difficile de faire des choses radicalement nouvelles »

4

Le fondateur de Violet, Rafi Haladjian, a été interrogé par ZDnet à propos de sa société – actuellement en redressement judiciaire. Pour rappel, Violet a notamment créé le célèbre lapin électronique Nabaztag.

Rafi revient donc avec amertume sur l’état du marché, de son entreprise, mais également sur le projet SaveNabaztag et sur le futur des lapins.

Extrait :

« Il est très difficile de tenter de faire des choses radicalement nouvelles en période de récession. Violet pour vivre est à 90% dépendant des réseaux de grande distribution dans le monde. Nos seuls revenus proviennent de la vente d’objet puisqu’ensuite leur utilisation est gratuite. Or depuis le début de la crise, c’est-à-dire il y a un an maintenant, la plupart des acheteurs de la grande distribution (en particulier en dehors de France) et les grossistes ont pris des positions extrêmement frileuses. Ce n’est pas évident du tout d’être une a) une startup b) innovante c) dans le consumer électronique d) français en situation de crise économique »

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

4 commentaires

  1. Il oublie peut être un détail important. Son objet est totalement superflu (inutile et pas indispensable). Les objets high tech utilent (GPS, Téléphone, TV...) mais pas indispensables ont souffert mais aucunes marque n'a déposée le bilan... Le problème de fond est plutôt la je pense. On n'achètera jamais autant de lapins que de tomtom.

  2. +1 arma C'est une lapalissade, mais je rajouterait aussi qu'une société qui n'a qu'1 seule corde à son arc, n'en a plus lorsque celle-ci pète. Et c'est pas les nano ztag qui contribue à leur diversification. Regardez ce qui ce passe ailleurs que dans l'électronique : kickers ou doc martens qui ne produisaient quasiment qu'1 seul modèle (à quelques variantes près) jusque dans les année 80-90 ont maintenant un catalogue énorme et des collections. LEGO ne produit plus seulement des briques toutes bêtes et ont plusieurs marques (bionicle par ex).

  3. Le rapport service rendu / prix est complètement démesuré. Le prix ce justifie par la techno intégrée (oreilles qui bougent, wifi, synthèse et reconnaissance vocale, programmation, etc) et la qualité apparente du produit, mais pour ce que ça apporte au quotidien ça s'adresse surtout aux geeks.

  4. Personnellement, j'attendais un radio réveil avec écran (OLED/LCD) ou un cadre photo avec les fonctionnalités du lapin. Le lapin c'était sympa mais pas assez utile pour moi et trop gadget. Dommage mais je pense qu'il faut une killer app ou une fonctionnalité vraiment utile à ce genre de gadget.

  5. Réagir sur le forum