Un projet de taxe européenne sur les GAFA, porté par la France et l’Allemagne

0

La France et l’Allemagne planchent sur un projet de taxe commune visant les GAFA, ces géants du net américains, qu’ils proposeront à l’Union européenne.

Google, Apple, Facebook, Amazon : les initiales de ces quatre poids lourds d’Internet ont formé les « GAFA », auxquels on adjoint parfois d’autres acteurs importants comme Microsoft ou Twitter. Toutes ces sociétés ont plusieurs points communs : elles sont toutes d’origine d’américaine, et recourent toutes à un système de défiscalisation massive en Europe.

Maintes fois évoquée mais jamais mise en branle, la perspective d’une taxe spécifique sur ces sociétés a été de nouveau évoquée dimanche par le ministre des Finances, Bruno Le Maire.

Une alliance franco-allemande pour débloquer des négociations « enlisées »

Douce ironie, c’est lors d’un direct sur Facebook Live, dimanche, que le ministre a révélé ses plans. Celui-ci propose une taxe sur les firmes qui génèrent des bénéfices dans les pays européens, avec « comme base de référence le chiffre d’affaires de ces grands groupes ». Peu importe que ceux-ci disposent réellement ou non de bureaux et/ou de points de vente dans les pays en question…

De son propre aveu, cette proposition n’est pas spécialement nouvelle. Mais les précédentes initiatives en ce sens, à l’échelle européenne, se sont soldées par des échecs : « pour le moment, les négociations sont enlisées », indique-t-il.

L’idée d’une proposition commune portée par la France et l’Allemagne — devant l’Union européenne ou l’OCDE — permettrait peut-être de débloquer la situation. En effet, actuellement, des firmes comme Google échappent largement à la fiscalité française grâce à un complexe jeu de transactions entre pays de l’Union, impliquant généralement l’Irlande et/ou les Pays-Bas.

Source : Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum