Orange : face à Free Mobile, l’argument de la qualité

23

Delphine Ernotte Cunci, directrice exécutive d’Orange France et directrice générale adjointe de France Télécom, a été amenée à réagir à l’arrivée de Free Mobile dans une large part d’une interview consacrée au Figaro.

Celle-ci rappelle les bonnes performances d’Orange lors de la dernière enquête du régulateur des télécoms sur la qualité des réseaux mobiles ; l’opérateur arrive premier, notamment sur la qualité de l’internet mobile.

Face à Free, elle avance également l’argument Sosh, annonçant que 15 000 clients s’étaient déjà laissé séduire par cette nouvelle offre « assumée » par Orange.

Extrait :

 Investissez-vous davantage dans votre réseau que les autres ?

Oui, nous investissons chaque année 2,6 milliards d’euros dans le réseau en France. Sur les licences 4G, nous n’avons pas hésité à débourser 287 millions d’euros pour acheter 20 MHz de fréquences supplémentaires, ce que n’a pas fait notre premier challenger. Cela va nous donner 30 % de débit supplémentaire par rapport à lui dans les grandes villes. C’est un avantage considérable. Au-delà des efforts d’investissement, la qualité d’Orange s’explique aussi parce que nos équipes techniques ont fait les bons choix d’architecture de réseaux. Ils ont su mettre les antennes, les équipements, les nœuds de réseaux aux bons endroits. Près de 35.000 personnes travaillent sur nos réseaux : c’est une réussite collective pour toutes nos équipes et une source de ­grande fierté de voir leur travail reconnu.

Est-ce un argument de différenciation face à Free Mobile , qui veut casser les prix ?

La qualité est un argument de plus en plus important sur le mobile, car l’Internet mobile explose et concerne aujourd’hui tout le monde. Des prix bas, c’est bien, mais il faut aussi que le service marche et marche bien. Le métier d’opérateur mobile est complexe et ne s’improvise pas. Nous sommes tout à fait conscients des qualités de Free, mais aussi très confiants en nos atouts. Et depuis le temps qu’on nous annonce qu’ils vont arriver, nous avons eu tout le loisir de nous préparer !

Votre contre-offensive, Sosh, vendue à bas prix sur le Net, fonctionne-t-elle ?

Nous avons conquis 15.000 clients en un mois, 50.000 fans sur Facebook, 5000 followers sur Twitter. Sur ce marché naissant, Sosh fonctionne et est en ligne avec nos prévisions. Mais Sosh n’est qu’une partie de notre plan de riposte. Nous misons beaucoup sur notre offre Open, qui a franchi la barre du million d’abonnés. Nous avons lancé Open Fibre, qui marche très bien et permet de coupler un abonnement mobile à un abonnement Internet par fibre optique.

- Lire l’intégralité de l’interview sur le site du Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

23 commentaires

  1. Hello,

    Freenews a écrit :
    Elle avance également l’argument Sosh, sans toutefois révéler le nombre d’abonnés à cette nouvelle offre
    Orange a écrit :
    Nous avons conquis 15.000 clients en un mois, 50.000 fans sur Facebook, 5000 followers sur Twitter. Sur ce marché naissant, Sosh fonctionne et est en ligne avec nos prévisions.
    Je vois pas ce qu'on pourrait avoir de plus comme chiffres :) Pour info Sosh a été lancée il y a à peine plus d'un mois (7 octobre). Cela dit 15.000 c'est pas énorme, j'aurais pensé plus. A lire leurs forums, Sosh est une salle d'attente vers Free pour de nombreux abonnés. J'ai du mal à comprendre pourquoi leur offre a si peu de succès, sachant que c'est l'une des plus intéressantes du moment; j'espère que ça ne veut pas dire que les gens ont "peur" de quitter leur "gros" opérateur actuel au profit d'un low-cost en ligne sans engagement, car ce ne serait pas bon pour Free...

  2. Tout à fait d'accord avec Delphine, ce que je recherche désormais, c'est la qualité de service. Pour pratiquer l'internet mobile depuis 2002 (en connexion CSD puis GPRS), je pense savoir de quoi je parle en disant que certains réseaux sont bien mieux que d'autres en termes de débit en data. Par exemple, j'ai fait l'erreur, juste pour des raisons économiques, de quitter Orange en 2010 pour aller chez Virgin Mobile. Même si c'était encore le réseau Orange qui était utilisé, il n'en reste pas moins qu'en tant que MVNO, les débits en UMTS eT HSDPA étaient nettement inférieurs à l'opérateur historique (comme on dit dans le milieu...). Heureusement, j'avais fait le choix d'un sans engagement, ce qui m'a permis, mi 2011, de choisir une offre qui paraissait intéressante chez SFR, cette fois pour des questions non plus économiques mais de débits théoriques plus "favorables". Et bien je le regrette amèrement, c'est encore pire que quand j'étais chez Virgin... Donc j'attends avec impatience les offres de Free Mobile, et si le débit n'est pas meilleur, je reviendrai chez Orange ! Par contre, si on en croit le forum dédié à Sosh, c'est pas vraiment une réussite, du moins en termes de "SAV"... De même, comment être sûr que les débits de l'offre Sosh ne sont pas moindre que ceux des forfaits "standards" de l'opérateur !??

  3. On est loin des discours "casseurs" de Martin et consorts. En même temps, Orange, qui a signé un accord d'itinérance avec Free, aurait bien du mal à critiquer le réseau que les futurs abonnés free vont utiliser... Puisque dans 75 % des cas, cela sera celui d'Orange!

  4. Je confirme pour Sosh. C'est selon moi le plus intéressant, mais c'est en effet une salle d'attente en voyant ce que free va donner. Et surtout, je suis le 3ème dans mon entourage qui arrive en période de fin d'engagement et qui fait ce choix puorement "d'attente'" !

  5. 15 000 clients en un mois...mdr! d'après vous il faudra combien de temps à free mobile pour obtenir 15 000 clients ? 1 mois ? 1 semaine ? 1 jour ? moins ? ils ont eu combien d'inscription à la freebox V6 le premier jour déjà ...

  6. jiber2fr a écrit :
    [...] Cela dit 15.000 c'est pas énorme, j'aurais pensé plus. A lire leurs forums, Sosh est une salle d'attente vers Free pour de nombreux abonnés. J'ai du mal à comprendre pourquoi leur offre a si peu de succès, sachant que c'est l'une des plus intéressantes du moment; j'espère que ça ne veut pas dire que les gens ont "peur" de quitter leur "gros" opérateur actuel au profit d'un low-cost en ligne sans engagement, car ce ne serait pas bon pour Free...
    Les gens s'imaginent que le changement d'opérateurs est une opération lourde ... la plupart n'ont même jamais entendu parler de la portabilité du numéro. J'ai me^me vu des gens qui pensent qu'ils vont perdre tous leurs contacts en changeant d'opérateur.

  7. jiber2fr a écrit :
    Cela dit 15.000 c'est pas énorme, j'aurais pensé plus. A lire leurs forums, Sosh est une salle d'attente vers Free pour de nombreux abonnés. J'ai du mal à comprendre pourquoi leur offre a si peu de succès, sachant que c'est l'une des plus intéressantes du moment; j'espère que ça ne veut pas dire que les gens ont "peur" de quitter leur "gros" opérateur actuel au profit d'un low-cost en ligne sans engagement, car ce ne serait pas bon pour Free...
    Tout simplement parce que Orange, comme d'habitude, a réagi beaucoup trop tard. Il suffit de regarder le nombre d'abonnes LaPoste Mobile, ou la internet n'est pas bloqué lors du dépassement de quota, pour s'en rendre compte.

  8. "NonoKawa" a écrit :
    De même, comment être sûr que les débits de l'offre Sosh ne sont pas moindre que ceux des forfaits "standards" de l'opérateur !??
    J'ai à peu près expérimenté tous les réseaux, comme toi. Et je suis revenu à Orange avec l'offre Sosh. Je n'ai rien à redire coté débit (environ 5Mbps en download). C'est peut-être bridé à 7.2, mais de toute façon c'est beaucoup plus que ce que j'avais sur le réseau SFR. Le soucis, c'est vraiment le blocage de la data une fois le forfait écoulé.

  9. Orange met en avant la qualité car ses offres s'adressent également à des entreprises et à des opérateurs télécom. En ce qui concerne Sosh, cette offre est peut-être une contre-mesure face à Free Mobile, mais il ne faut pas oublier les autres clients Orange et les autres concurrents d'Orange. A mon avis, Sosh est une stratégie commerciale 100% destinée aux internautes (et non "100% connectée" ce qui ne veut rien dire ou tout dire à la fois). C'est la même stratégie que Simyo ou Prixtel : une offre rechargeable ou à forfaits pour internautes. La "marque mobile à votre image" (Sosh) s'adresse à des technophiles qui veulent rester branchés (dans tous les sens du terme). Alors que les technophobes et les clients "classiques" opteront pour Origami ou Open (dans l'offre Orange). Et comme dit @loic : "SoLoMo" ;-)

  10. jiber2fr a écrit :
    De même, comment être sûr que les débits de l'offre Sosh ne sont pas moindre que ceux des forfaits "standards" de l'opérateur !??
    J'ai à peu près expérimenté tous les réseaux, comme toi. Et je suis revenu à Orange avec l'offre Sosh. Je n'ai rien à redire coté débit (environ 5Mbps en download). C'est peut-être bridé à 7.2, mais de toute façon c'est beaucoup plus que ce que j'avais sur le réseau SFR. Le soucis, c'est vraiment le blocage de la data une fois le forfait écoulé.
    Merci pour cet avis très instructif (pour moi) et constructif (pour la communauté) ! :-D Ce qui m'effraie dans Sosh, ce sont les nombreux commentaires négatifs sur le forum... Pas facile d'avoir un conseiller en ligne pour régler un problème (option mal activée par exemple) Mais bon, cela peut-être une excellente alternative en attendant Free !!! ;-)

  11. Réagir sur le forum