Mobiles : l’engagement max reste à 24 mois

5

Les trois opérateurs se frottent déjà les mains

La proposition du député Jean Dionis du Séjour (Nouveau Centre) visant à réduire la durée maximale d’engagement de 24 à 12 mois sur les forfaits mobiles, a été rejetée lors des débats sur le projet de loi consommation à l’Assemblée nationale.

Frédéric Lefebvre, secrétaire d’État à la Consommation, a estimé que le choix d’une durée d’engagement de 24 mois devait être maintenu, pour permettre au consommateur d’acquérir « un matériel plus performant » s’il le désire, et mis en avant l’existence d’un « choix » permettant également d’opter pour des forfaits 12 mois ou sans engagement.

Un argument également repris par Jean Gaubet, député PS : « au nom de quoi vous vous attaquez à ma liberté de ne pas changer (…) Je n’ai jamais changé de garagiste et je ne suis pas un imbécile », a-t-il lancé.

Jean Dionis du Séjour a, pour sa part, rappelé l’existence de problèmes anticoncurrentiels importants avec de telles clauses d’engagement : « Avec 24 mois, on défend des parts de marché existants des trois opérateurs existant, il faut le dire, c’est gênant ! ». En vain.

Les durées d’engagement de 24 mois restent dans la ligne de mire des associations de consommateurs ; ainsi, l’UFC-Que choisir met en avant un certain nombre d’abus de la part des opérateurs mobiles, et dénonçait l’utilisation des longues clauses d’engagement comme « armes anticoncurrentielles » à l’arrivée de Free Mobile…

Source : Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

5 commentaires

  1. Ce qui me géne ce n'est pas la durée, mais plutôt leurs façon de pousser les consommateurs vers les 24 Mois. Lorsque je cherchais un nouveau forfait avec le SG2, soit le téléphone n'était pas disponible avec abo 1 an, soit ils le mettais à un prix "disuasif", malgrés le surcout du forfait.

  2. Il faudrait limiter la vente des forfaits supérieurs à un an à une vente en magasin exclusivement. Ainsi les abus pratiqués par démarchage téléphonique seraient limités.

  3. Un matériel plus performant mais qui est dépassé au bout d'un an quoi qu'il arrive... Et l'argument du garagiste mais là on rêve ! C'est complètement du grand n'importe quoi, comme d'habitude, et encore on appuie les lobby

  4. Jean Gaubert a écrit :
    et je ne suis pas un imbécile
    Cela n'engage que lui. Sinon pas d'autres arguments? C'est bien faiblard. Il serait maire d'une petite bourgade qui touche ses sousous des antennes des 3, et qui refuse Free Mobile ne m'étonnerait même pas... PS: pour l'auteur de la News, c'est Jean GaubeRt ;)

  5. A mon avis, il ne fait pas forcément interdit les engagement 24 mois, mas imposer des règle quand à l’existence et au prix d'un équivalant 12 mois, et sans engagement. Après, à nous d’être des consommateurs avertis, de lire les petites lignes, bien regarder partout avant de choisir ;)

  6. Réagir sur le forum