Michaël Boukobza de retour pour Le Monde

5

Depuis son départ de Free en 2007, on n’avait plus vraiment entendu parler de Michaël Boukobza. L’ancien directeur général de Free, remplacé par Maxime Lombardini, va pourtant faire son retour en France pour une mission de trois mois autour du journal Le Monde.

Selon La Tribune, l’homme d’affaires va donc de nouveau croiser la route de Xavier Niel, ayant récemment pris la tête du journal Le Monde aux côtés de Pierre Bergé et Matthieu Pigasse.

Michaël Boukobza restera trois mois en France, pour une « mission de conseil sur la gestion du groupe Le Monde », avant de retourner en Israël où il gère depuis 2007 différents projets dans le secteurs des télécoms et du high-tech.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

5 commentaires

  1. atkati a écrit :
    Reviens Boubou ! Restes en France ! Free ne bouge plus depuis que tu es parti !
    salut c'est vrai que c'était "une autre Politique" (ah, la nostalgie --> c'est passé TOUT CA !!! ..snif )

  2. atkati a écrit :
    Reviens Boubou ! Restes en France ! Free ne bouge plus depuis que tu es parti !
    Bonjour, Oui, je me suis fait la même réflexion en comparant les innovations pendant les époques des deux directeurs !! Alain

  3. C'est vrai qu'il nous manque... La communication de Free avec lui était beaucoup plus pétillante, plus dense, plus suivie au niveau technique et quelque part plus transparente aussi ! -

  4. Attendez, le style Boukobza c'était marrant mais par exemple le coup d'affirmer qu'il n'y avait aucun disque dur dans la v5, alors qu'il circulait une photo de lui en tenant une démontée à la main, avec le DD visible immédiatement à coté de sa main, c'était vraiment fumeux. Et même si ça faisait marrer, ya quand même pas mal d'abonné qui trouvaient que ça poussait loin le foutage de gueule, ainsi que sur quelques autres trucs. Faut donc quand même pas trop exagéré sur la com plus "transparente", c'est facile de dire cela en oubliant toutes les fois où Boukobza, non, n'a pas été du tout transparent.

  5. Réagir sur le forum