M. Lombardini : « pourquoi Free est candidat à la 4ème licence UMTS »

31

Dans une interview réalisée avec le journal des Echos, Maxime Lombardini, le Directeur Général de Free, revient sur les raisons qui ont poussé notre FAI à être candidat.

Entre autres, il y a des raisons macroéconomiques favorables à un quatrième opérateur. Et il n'hésite pas à parler des 3 autres opérateurs…

Pour quelles raisons Free a déposé hier sa candidature à la quatrième licence mobile auprès de l'Arcep ?

Le Groupe Iliad, à travers sa filiale Free Mobile, est en effet candidat. Il existe aujourd'hui des conditions macroéconomiques favorables à l'entrée d'un quatrième opérateur. Le régulateur vient de baisser le prix des appels vers les mobiles, ce qui va nous permettre de faire des offres illimitées. La possibilité de changer d'opérateur mobile en moins de dix jours tout en gardant son numéro et la volonté du gouvernement de mettre fin aux engagements de vingt-quatre mois militent aussi en faveur d'un nouvel entrant. En outre, les marges très élevées d'Orange, SFR et Bouygues Telecom, souvent supérieures à 40 %, prouvent qu'il y a une place à prendre.

En plus du paiement échelonné de la licence, Free demandera au régulateur de pouvoir utiliser les réseaux des autres opérateurs, « dans des conditions économiques viables ». Mais Free se lance dans un projet connu, avec les risques étudiés et que malgré le coût (1,9 milliard au total : licence + déploiement), cela paraît comme un « risque mesuré ».

Maxime Lombardini confirme qu'ils souhaitent faire dans la téléphonie mobile la même chose qu'ils ont fait avec l'Internet. « Mais nous n'arriverons sur le marché que dans trois ans ! » Il va donc falloir s'armer de patience… Rendez-vous en 2010 !

Source : Les Echos

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d’avoir la fibre optique (« nom di diou »).

31 commentaires

  1. oui enfin bon ça leur laisse le temps de finaliser la box et les firmwares. Ok ça rien à voir avec le sujet, quoique s'ils ont la même tendance pour gérer la téléphonie comme l'ADSL , on risque d'avoir des déception. Quid du déploiement ftth pour 2011. Un coup d'1 milliard. J'espère qu'ils ont les reins solides. Enfin malgré ces critiques j'espère qu'ils y arriveront et qu'il botteront le cul des autres opérateurs mobiles dont nous sommes les vaches à lait.

  2. J'ai la mauvaise impression que Free fonce droit dans le mur. Pourquoi investir autant dans un secteur qui est amené à converger vers la téléphonie mobile ? Avec le Wimax et le Wifi, les opérateurs mobiles ont de gros soucis à se faire dans les années à venir. A moins que Fre ait eu une garantie de la part du gouvernement d'un block-out sur ce secteur. Pourtant les technos prennent toujours le dessus et je reste persuadé que le développement de réseaux wifi tel que Fon devrait faire beaucoup de tord à la 3G notamment.

  3. Paky49 a écrit :
    J'ai la mauvaise impression que Free fonce droit dans le mur.
    C'est pas faux. :P Free a toujours foncé dans le mur... Le principe de box, l'internet 56k "gratuit", les comptes mail & web gratuits, l'adsl, le dégroupage, la fibre et maintenant l'UMTS... Non franchement, mis à part les 2 derniers, le reste est plutôt constructif, non ? Et puis si ça peut te rassurer : 1) Free n'est pas encore choisi par l'ARCEP 2) Free peut se rétracter jusqu'à la signature du cahier des charges avec le Gouvernement.

  4. Paky49 a écrit :
    J'ai la mauvaise impression que Free fonce droit dans le mur. Pourquoi investir autant dans un secteur qui est amené à converger vers la téléphonie mobile ? Avec le Wimax et le Wifi, les opérateurs mobiles ont de gros soucis à se faire dans les années à venir. A moins que Fre ait eu une garantie de la part du gouvernement d'un block-out sur ce secteur. Pourtant les technos prennent toujours le dessus et je reste persuadé que le développement de réseaux wifi tel que Fon devrait faire beaucoup de tord à la 3G notamment.
    C'est faux !!! Pour l'instant le gouvernement n'autorise pas le handover (changement de point d'accès sans coupure réseau) sur le wimax, d'ou l'impossibilité de proposer de la téléphonie sur cette techno... pour l'instant. Et vu le blocus effectué par nos 3 amis Orange, SFR et bouygue on a encore un peu de temps avant que ca change

  5. Arma a écrit :
    J'ai la mauvaise impression que Free fonce droit dans le mur. Pourquoi investir autant dans un secteur qui est amené à converger vers la téléphonie mobile ? Avec le Wimax et le Wifi, les opérateurs mobiles ont de gros soucis à se faire dans les années à venir. A moins que Fre ait eu une garantie de la part du gouvernement d'un block-out sur ce secteur. Pourtant les technos prennent toujours le dessus et je reste persuadé que le développement de réseaux wifi tel que Fon devrait faire beaucoup de tord à la 3G notamment.
    Ce faux !!! Pour l'instant le gouvernement n'autorise pas le handover (changement de point d'accès sans coupure réseau) sur le wimax, d'ou l'impossibilité de proposer de la téléphonie sur cette techno... pour l'instant. Et vu le blocus effectué par nos 3 amis Orange, SFR et bouygue on a encore un peu de temps avant que ca change
    +1 Et lorsque le wimax pourra (non pas techniquement mais légalement) remplacer la 3G, Free sera fin prêt et il sera plus facile de faire migrer un abonné de Free Mobile (?) vers le wimax (ce sera même peut-être transparent...)

  6. le wifi ne remplacera jamais un réseau mobile digne de ce nom (réseaux éparpillés à la couverture très faible, peu de réseaux ouverts, et j'en passe). Le wimax, je demande à voir, mais je pense que le principe restera sensiblement le même à la seule différence que les zones de couverture seront plus grandes. Depuis que j'utilise l'internet mobile via Opera Mini sur mon portable, je peux vous dire que se connecter en wifi serait plutôt une plaie alors que j'ai un joli réseau GPRS en connexion permanente à ma disposition. N'oubliez pas que dans tout ça, l'UMTS a l'avantage d'être un réseau pensé pour la voix, permettant également de faire de la data. Le wimax comme réseau de TELEPHONIE ? je n'y crois pas. Eventuellement, comme réseau secondaire à utiliser en SIP, comme beaucoup le font actuellement avec les réseaux wifi. Mais comme réseau majeur, je pense que l'UMTS et ses diverses évolutions ont encore de beaux jours devant eux. Vous dites que la France est en retard, mais avez-vous un exemple de pays technologiquement avancé où on aurait déployé un réseau de téléphonie avec une techno aux caractéristiques purement "données" (telle que le wimax) ?

  7. yoann007 a écrit :
    N'oubliez pas que dans tout ça, l'UMTS a l'avantage d'être un réseau pensé pour la voix, permettant également de faire de la data. Le wimax comme réseau de TELEPHONIE ? je n'y crois pas.
    Internet comme réseau de téléphonie? tu n'y croyais pas non plus??? T'as été surpris alors...
    yoann007 a écrit :
    Vous dites que la France est en retard, mais avez-vous un exemple de pays technologiquement avancé où on aurait déployé un réseau de téléphonie avec une techno aux caractéristiques purement "données" (telle que le wimax) ?
    Oui mais ça c'est typiquement français... ce n'est jamais assez bien et l'herbe est bien plus verte chez les autres! La preuve: y a qu'à voir tous ceux qui vont aux pays bas le week-end (pour acheter de l'herbe plus verte...) Ok, c'est mauvais et je suis déjà loin...

  8. Réagir sur le forum