Loi antiterroriste : 57% des Français favorables à un filtrage du web

0

Le retour des pédonazis !

Selon un sondage mené par BVA-Opinion pour Syntec Numérique, 57 % des Français seraient favorables à un contrôle par l’État sur les contenus disponibles en ligne, pour lutter contre la cybercriminalité ou encore la pédopornographie.

Cette étude est publiée à l’heure où une nouvelle loi contre le terrorisme (bientôt présentée devant le Sénat), prévoit d’autoriser l’État à procéder à un blocage administratif de tout site terroriste, et ce sans intervention d’un juge.

De la notion sécuritaire à celle d’un Internet réellement libre, il y a un fossé. Et les Français semblent plutôt aller dans le sens du gouvernement, malgré la polémique que crée ce projet de loi auprès des spécialistes. En effet, en l’absence d’un juge, seul l’État pourra décider de ce qui est considéré comme un contenu « terroriste » et en ordonner le blocage aux fournisseurs d’accès. Rappelons également que le filtrage par DNS, vraisemblablement retenu comme solution technique, est particulièrement simple à contourner et ne risque donc pas de bloquer bien longtemps les véritables terroristes sur la Toile…

via Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.